Georges Méric : « Un budget ambitieux sans augmenter les impôts »

©DR
©DR

Le président du Conseil départemental de Haute-Garonne, Georges Méric, a tenu ce mardi, une conférence pour les traditionnels vœux de début d’année. L’occasion de rappeler ses priorités et d’annoncer les projets phares de 2016.

 

Comme annoncé en fin d’années 2015, le département n’augmentera pas ses impôts. Ce qui donne l’occasion à Georges Méric de tacler la municipalité toulousaine : « Il y a une différence entre gestion de gauche ou de droite : nous préservons les actions sans augmenter les impôts ! » a-t-il lancé. Parmi les priorités budgétaires du département, Georges Méric a annoncé la construction de 6 nouveaux collèges pendant le mandat (Escalquens Grenade-Blagnac, Toulouse-Muret, Cintegabelle, L’isle-en-Dodon, et un dans le sud-ouest de Toulouse) et a réaffirmé le maintien de la gratuité des transports scolaires. Le président a également rappelé sa volonté de déployer un réseau public très haut débit sur les 549 communes hors Toulouse, soit un budget de 180 millions d’euros sur 5 ans. En 2016, le département débloque en outre une enveloppe supplémentaire de 10 millions d’euros pour soutenir l’emploi sur le territoire.

Le niveau des investissements devrait atteindre 170 millions d’euros cette année contre 160 en 2015.

Georges Méric a profité de ce rendez-vous pour évoquer le retour de la consultation citoyenne lancée à septembre dernier. « 8000 personnes ont répondu », a-t-il déclaré. Maintenant, les réponses vont être traitées pour envisager des solutions en matière de proximité avec les citoyens.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.