Exclu à Colomiers : Alain Mila derrière François Dumas

 

Il y a quelques jours, l’avocat Alain Mila décidait de quitter la délégation régionale du MUP (mouvement unitaire progressiste), le parti de Robert Hue pour des raisons personnelles. Aujourd’hui il souhaite remettre les pendules à l’heure et annonce continuer à vouloir s’impliquer : « J’ai pris la décision de recentrer mes activités et donc de mettre un terme à tout engagement au sein de quelque parti ou mouvement que ce soit. C’est donc en homme libre et en simple citoyen (néanmoins élu suppléant au suffrage universel de député de la 6ème circonscription en 2012) que j’ai décidé néanmoins de rejoindre le comité de soutien de la liste columérine de « La Gauche Rassemblée », conduite par François Dumas. Cette liste clairement ancrée à gauche et évitant le piège mensonger du pseudo apolitisme apporte un souffle progressiste et démocratique aux citoyens columérins et François Dumas est celui qui par son expérience et son engagement est le mieux à même pour incarner et conduire avec l’ensemble de ses colistiers le succès de ce renouveau columérin. Si sur le canton, Patrick Jimena n’a pas démérité, je suis très attaché au non cumul des mandats dans le temps et dans l’espace et je considère ce non cumul comme un casus-belli de ce que doit être désormais l’expression démocratique, nos élus n’ont pas plus que tout un chacun le don d’ubiquité, les mandats de Maire et Conseiller Général doivent être dissociés et incarnés par deux personnalités différentes. »

 

TS

 

 

 



6 COMMENTAIRES SUR Exclu à Colomiers : Alain Mila derrière François Dumas

  1. Espritlibre dit :

    Cela s’appelle une déclaration de guerre à l’encontre d’un candidat intègre qui a déjà annoncé qu’il ne cumulerait pas son mandat de conseiller général avec celui de maire. En mars 2014 on sera à un an des élections départementales, l’essentiel du mandat aura été effectué. Quant au “souffle progressiste et démocratique” de la liste de la “gauche rassemblée” de M. Dumas, il n’y a qu’Alain Mila, qui n’est pas columérin, pour y croire…

  2. Esteve dit :

    Le parcours sinueux de cet avocat en politique pose question…

  3. Esméralda dit :

    Une liste clairement ancrée à gauche, ça veut dire quoi ? Qui sait aujourd’hui ce que signifie être de gauche ? Quand on entend ceux qui s’en réclament défendre Notre Dame des Landes, le nucléaire et Val Tolosa pour n’en citer que trois, on se dit que le vrai progrès est ailleurs… Il y a à droite et à gauche des gens sincères, des gens honnêtes, des gens sérieux dont les propositions méritent d’être écoutées, surtout dans une campagne municipale.

  4. Larzul dit :

    Le bonhomme est l’archétype inconscient de ce qu’il dit combattre !
    Après avoir mangé la soupe du PC, du PS puis du MUP, il va directement se servir chez son nouveau client columérin. Triste exemple de MOI avant tout…

  5. Alain Mila dit :

    Le bonhomme est l’archétype de rien, car il n’est à titre personnel candidat à rien ! Par contre plutôt que des pseudo donnez vos noms, peut-étre êtes vous connus !

  6. Carlita dit :

    Une information qui ne vaut pas grand chose … A Mila est un provocateur en puissance qui nous prouve que ces elections sont des guerres de clans a l interieur de clans … et que Colomiers est tombé tristement bas … un homme libre à Colomiers certes ça dérange… De là à dire que c’est de la soupe, c’est plutot des marrons glacés qu’il a mangé notre avocat justicier … et le système Columerin, le triste CG 31 mené par une sombre équipe à la dérive, et une Metropole qui veut tout bouffer ont fini de degouter un militant de gauche parmi tant d’autres …
    l’homme providentiel n’existe pas … Jimena est bloqué de partout… Dumas mal inspiré… et le PS trop dans un esprit de revanche …
    Mal au coeur pour la Republique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.