Elisabeth Belaubre : « Si je suis première, je ne suis pas sûre de prendre Pierre Cohen avec moi ! »

 

La candidate du « Rassemblement Citoyen » était l’invitée du « Spécial Municipales » dimanche dernier sur Radio Kol Aviv.

 

Ses phrases chocs :

 

« Pendant tout le mandat, je n’ai cessé de faire remarquer à Pierre Cohen qu’il n’allait pas assez loin »

 

« Je veux dire aux Toulousains que si l’on ne va pas assez loin, ce n’est pas faute de moyens »

 

« Je n’ai jamais fait de risettes à Pierre Cohen ; j’ai toujours été la fille qui mettait les pieds dans le plat »

 

« On peut faire beaucoup mieux, Pierre Cohen n’a pas fait ce qu’il devait faire »

 

« Antoine Maurice récite très bien ses leçons d’écologie politique »

 

« Transports : Les projets que nous faisons sont trop chers »

 

« Pour le deuxième tour, si je suis première, je ne suis pas sûre de prendre Pierre Cohen avec moi ! »

 

Propos recueillis par Gérald Benarrous, Jean-Luc Halimi et Thomas Simonian

 

Retrouvez le podcast : http://www.edjt.org/dewplayer/podcast-grand-plateau.html

 

Prochain rendez-vous « Spécial Municipales » le 23 mars 11 h sur 101 FM avec Antoine Maurice et Jean-Pierre Plancade

 

 

 



6 COMMENTAIRES SUR Elisabeth Belaubre : « Si je suis première, je ne suis pas sûre de prendre Pierre Cohen avec moi ! »

  1. Adèle Kéchiche Estrosi dit :

    Vol au-dessus d’un nid de coucou…

    • MCh dit :

      issu de wikipédia :

      ” cuckoo’s nest peut être compris comme une métaphore de l’asile psychiatrique. En effet le terme « cuckoo » désigne en anglais à la fois un oiseau (le coucou) et une personne mentalement dérangée.”

      A qui attribuez-vous lequel des deux qualificatifs ?

  2. Lasserre Danielle dit :

    vous avez pensé que si il était élu, il ne vous prendrait pas!!

    • MCh dit :

      Messieurs les journalistes,

      Dans toute synthèse, il y a un plan.
      Que voulez-vous montrer avec ces phrases chocs sorties de leur contexte ?

    • Thomas Simonian
      tom.simonian dit :

      Ces phrases chocs ne sont là que pour inciter à écouter le podcast, et ainsi prendre le temps d’écouter les propositions des candidats

  3. Pablo dit :

    Super interview beaucoup plus sûre d’elle que celle de Deveyrac. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.