Départementales : Christophe Alves ne lâche rien

alves marti
M.Marti (MoDem) et C.Alves (UMP)

Campagne. L’adjoint de Jean-Luc Moudenc est persuadé de pouvoir inverser la tendance du premier tour.

Rien ne semble encore joué sur le canton Toulouse 1. Le tandem socialiste Julien Klotz – Christine Stebenet a viré en tête (31,58%) devant le binôme formé par les deux adjoints de Jean-Luc Moudenc, Christophe Alvès et Marthe Marti (28,31%). C’est d’ailleurs un Christophe Alvès très remonté pour ce deuxième tour que nous avons contacté : « Je ne sais pas faire les calculs de reports de voix, c’est toute la politique que je déteste. Je vais me donner à fond jusqu’à ce soir minuit … » Et d’analyser avec lucidité les résultats du premier tour : « Je me félicite de nos scores sur Lardenne et Les Pradettes, on récolte là un travail de terrain de 10 ans. En revanche, nous sommes faibles sur Saint-Cyprien, un quartier dont la population a fortement évolué depuis l’époque Diebold. Il y a une forte présence d’une sociologie de gauche. »

« Je reste le candidat des marchés »

Le Monsieur social de Jean-Luc Moudenc a réalisé avec ses équipes un travail de fond tout au long de la semaine : « J’ai préféré cibler les abstentionnistes et les personnes âgées qui manquent d’informations. » Pour le reste, du terrain, encore du terrain : « Je reste le candidat des marchés. C’est ma marque de fabrique. » Christophe Alvès prévient également les électeurs sur le sens de leur vote : « Si vous votez PS, vous cautionnez la politique gouvernementale. C’est ça la réalité ! » Comme une réponse aux candidats socialistes qui restent centrés sur les compétences du département : « Ils me font rire … Ce sont les mêmes qui nous ont bassinés avec la droitisation de Sarkozy durant des années ! » Et Christophe Alvès d’avancer un message clair à ses concurrents : « Ils n’ont pas gagné ! Je vais les suivre à la trace jusqu’à l’élection. Je ne lâche rien. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.