Dans un contexte difficile, Elisabeth Pouchelon marque les esprits

Cela faisait déjà de longues semaines qu’ils formaient un tandem clairement identifié dans cette campagne. C’est désormais officiel, Xavier Spanghero sera bien le suppléant d’Elisabeth Pouchelon. Ce chef d’entreprise, par ailleurs délégué des Jeunes Actifs de l’UMP 31, explique son engagement : «Je suis Toulousain de naissance et de cœur, et j’ai senti que c’était le bon moment pour m’engager. Nous sommes vite tombés d’accord sur les valeurs que nous souhaitions mettre en avant, et Elisabeth porte une candidature de convictions. Elle est l’illustration que la politique ne doit pas être un métier. Elle n’a pas besoin de ça pour vivre, moi non plus. Je vais lui apporter mon dynamisme.» Le jeune suppléant de la conseillère régionale a ensuite osé une métaphore sportive pour aborder le parachutage du socialiste Christophe Borgel : «Au second tour nous aurons droit au match Toulouse-Paris. Et avec Elisabeth nous défendrons les couleurs toulousaines. Avec ce parachutage, cette élection dépasse le simple cadre politique, avec un adversaire qui considère que l’élection lui est acquise.» Elisabeth Pouchelon s’attache elle à défendre son projet, et à soulever des problématiques qui touchent sa circonscription, tels les travaux du Tramway qui handicapent notamment l’avenue de Muret : «Les commerces sont en train d’y mourir. Cette nouvelle ligne de tramway n’est qu’un gadget qui coûte très cher à la population.» Même discours concernant le dossier du téléphérique à Pech David : «Cela fait joli sur un programme mais c’est complètement inutile !» A l’instar de son suppléant, et pour conclure son propos, Elisabeth Pouchelon lance l’offensive sur ses adversaires socialistes : «Monsieur Cohen soutient le parachutage de Christophe Borgel. Mais ne s’est-il pas mis le loup dans la bergerie ?» Les électeurs de la neuvième circonscription seront dès le 10 juin prochain les juges de paix.

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.