Cuzacq pour une deuxième liste !

Laurent Cuzacq

Oubliée la guerre avec Gérard Follus et Grigori Michel au «Nouveau centre». Laurent Cuzacq a déjà tourné la page… en rejoignant le député-maire de Drancy Jean-Christophe Lagarde dans la création de la nouvelle écurie centriste, la FED (Force européenne démocrate) : «La première vocation de ce nouveau parti est d’agiter le landerneau centriste» explique le conseiller régional. Par ailleurs le centriste toulousain espère l’arrivée rapide d’une fédération autour de Jean-Louis Borloo : «Aujourd’hui le seul leader politique qui soit en capacité de réunir toutes les familles centristes, c’est lui !» A Toulouse, les partis centristes semblent en avance sur Paris et sont déjà dans la concertation depuis de longs mois. Laurent Cuzacq souhaite aller localement plus loin en ouvrant la porte à la branche humaniste de l’UMP : «Avec Christine de Veyrac, François Chollet ou Marie Déqué, nous avons un socle commun, la genèse de notre engagement est au même endroit.» Un présage pour une deuxième liste aux municipales face à celle promise au député Moudenc ? «Je pense que ce n’est pas une idée farfelue. Nous avons trop vécu à Toulouse avec le mythe de l’union. Or l’union dès le premier tour ne fait nécessairement pas gagner !» Et une réponse à l’ancien maire qui annonce d’ores et déjà qu’il n’y aura pas de fusion possible entre les deux tours : «C’est une position très ump-ienne, très ancien RPR. Quelle sera sa position en position en 2014 ? Je n’en sais rien, et lui non plus !» Les prochains mois s’annoncent passionnants.

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.