Cumul des mandats, discordes à gauche

C’était une promesse de campagne du candidat Hollande. Et ne voilà-t-il pas que le débat sur la question du cumul des mandats fait actuellement rage dans les partis ! Du côté du PRG et de son secrétaire départemental Pierre-Nicolas Bapt, « le débat ne se pose pas en termes de cumul de mandats, mais en cumul d’émoluments. C’est plutôt cela qui heurte les Français. » Un point de vue non partagé par Régis Godec, patron des écologistes à la mairie de Toulouse : « Il faut dire « stop » au cumul des mandats le plus rapidement possible, et ce avant 2014. J’avais d’ailleurs critiqué ouvertement en 2007 la candidature de Jean-Luc Moudenc aux législatives, et j’avais écrit un billet sur mon blog en 2009 pour les mêmes raisons, sur le cumul qui touchait alors Pierre Cohen. On ne peut pas faire correctement son travail d’élu en étant à la fois parlementaire et maire.» Pierre-Nicolas Bapt réplique : « Un parlementaire qui est aussi maire, cela aide toujours la commune concernée. » L’élu PRG de Colomiers regrette en revanche « que dans les projets avancés, les conseils communautaires ne soient pas touchés par la future règle sur le cumul. » Si le gouvernement a bien confirmé que le non-cumul des mandats verrait bien le jour, c’est la question du calendrier qui agite le landerneau politique. 2014 ou 2017 ? Rien n’est tranché : « Je suis inquiet. J’espère que François Hollande ne reculera pas face aux barons locaux » conclut Régis Godec.

 

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.