Christine de Veyrac : « Toulouse est une ville qui ne rayonne pas »

La candidate issue de l’UDI, mais qui est aujourd’hui sans étiquette, était l’invitée du « Spécial Municipales » dimanche dernier sur Radio Kol Aviv.

Ses phrases chocs :

« Depuis le début de la campagne, je n’ai jamais utilisé de logos de partis »

« Sous Dominique Baudis, on ne brandissait pas les appartenances politiques comme le Graal qu’il fallait avoir »

« L’UMP est de plus en plus à droite »

« La vidéo-protection est un sujet qui ne devrait même plus être mis sur la table. »

« Où un candidat a-t-il bien pu aller dans cette ville pour pouvoir dire que la sécurité n’est pas le premier souci des Toulousains ? Je me le demande »

« Je trouve très méprisant les consignes de vote que l’on peut donner à des électeurs. C’est les prendre pour des imbéciles. »

« Toulouse est aujourd’hui une ville qui ne rayonne pas »

 

Propos recueillis par Gérald Benarrous, Jean-Luc Halimi et Thomas Simonian

Retrouvez le podcast : http://www.edjt.org/dewplayer/podcast-grand-plateau.html

Prochain rendez-vous « Spécial Municipales » le 23 mars 11 h sur 101 FM avec Antoine Maurice et Jean-Pierre Plancade



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.