3 questions à Marie Déqué

Présidente du groupe « Toulouse Métropole d’Europe » à la mairie, conseillère régionale

Vous avez été à l’initiative de rencontres avec les principaux leaders de l’opposition toulousaine (Jean-Luc Moudenc, Christine de Veyrac, Jean-Luc Lagleize, Jean Iglesis). Quelle synthèse faites-vous de ces rendez-vous ?

Je suis tout d’abord très heureuse que notre groupe ait initié ces rencontres, et que chacun y ait répondu favorablement. C’est une première victoire dans cette démarche. On a acté avec chacun des interlocuteurs un certain nombre de choses… Il y a de vraies convergences, et tout le monde souhaite désormais que le dialogue engagé perdure. La prochaine étape est l’organisation dans les semaines à venir d’une réunion commune, en présence du sénateur Alain Chatillon. Il nous a donné son accord de principe.

N’y aura-t-il donc qu’une seule liste de la droite et du centre face à Pierre Cohen ?

C’est en tout cas ce que nous défendons. Nous pensons que si nous n’avons pas le plus large rassemblement dès le premier tour, il ne sera même pas envisageable de faire croire que nous serons en capacité de reprendre la ville. Ce n’est plus recevable ! Il faut donc maintenant trouver, et sans se tromper, le leader, le ticket, l’équipe, qui feront que tout sera possible.

Quelle place pour René Bouscatel ?

Un récent sondage a testé une opposition Cohen/Moudenc au second tour. Il faudra tester celle pouvant opposer Cohen et Bouscatel. Elle fait clairement partie des configurations possibles. Son profil, sans dossard politique et plutôt de centre-gauche, est peut-être le bon. Il faut tenir compte de la sociologie de la ville.

Propos recueillis par Thomas Simonian



UN COMMENTAIRE SUR 3 questions à Marie Déqué

  1. Sophie Dur dit :

    Si Bouscatel est de centre gauche pourquoi se présenterait-il contre Cohen à la tête d’une liste de droite ?
    C’est idiot !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.