3 questions à … Grigori Michel Législatives : Jeune candidat centriste sur la 6ème circonscription

Grigori Michel

Vous êtes maintenant en campagne depuis plusieurs semaines. Quels sont vos premiers retours ?

Les citoyens que je croise dans les marchés ou dans des repas, me disent tous qu’ils veulent des idées nouvelles et un nouveau profil de candidat. Je pense que j’incarne vraiment ces attentes.

Cela veut-il dire que la classe politique actuelle vous paraît-elle usée ?

En effet, je pense qu’une majorité de Françaises et de Français a une opinion négative de leurs politiques tous partis confondus. Ils ont sans doute l’envie de nouveaux élus non «pourris» par le système.

Qu’est-ce qui fait la spécificité de votre candidature ?

J’incarne avant tout le lien intergénérationnel. C’est un élément qui me résume bien. Il faut rapprocher les aînés de la jeunesse, pour une meilleure transmission des valeurs et des savoirs. Nous arriverons ainsi à bâtir une France plus apaisée. Par ailleurs, je tiens à affirmer ma différence avec l’UMP. Ma concurrente de l’UMP pour ces élections est membre d’un parti conservateur, moi d’un parti centriste. Chacun a sa place.

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.