3 Questions à… Gérard Trémège

Gérard Trémège - Président du groupe «Républicains et Territoires» à la région - Maire de Tarbes

 Avons-nous assisté avec ces législatives à un vrai «coup de barre» à gauche en Midi-Pyrénées ?

C’est avant tout une vague nationale. Mais ce qui peut surprendre, c’est l’ampleur des écarts que nous n’avions jamais vécue dans notre région. Jamais nos résultats n’avaient été aussi catastrophiques, jamais défaite n’avait été aussi cinglante. Le paradoxe, c’est que nous n’avons pas senti sur le terrain de vague d’enthousiasme pour François Hollande. Mais après la présidentielle nous avons assisté à une démission de notre électorat. Je n’oublie pas non plus la question de la cohabitation… Les Français n’en voulaient pas. Moi non plus d’ailleurs. J’estime que Mr Hollande a été élu et qu’il lui fallait une majorité pour mettre en œuvre son projet. Les Français jugeront les résultats. C’est aussi ça la démocratie.

Comment la droite et le centre doivent-ils s’y prendre pour «remonter la pente» ?

C’est facile (sourire)… Quand vous plongez dans une piscine et que vous êtes au fond, vous donnez un grand coup de pied et vous remontez. Là, nous allons faire pareil. Nous ne pouvons pas aller plus bas. Il faut reprendre confiance pour reconquérir notre électorat.

Ces défaites ne sont-elles pas finalement une bonne chose pour la droite et pour 2014, afin de commencer à reconquérir les territoires ?

Attention les élections nationales sont une chose, les élections municipales en sont une autre. Les scrutins se suivent mais ne se ressemblent pas… Ceci étant dit, et sans spéculer sur l’échec du gouvernement actuel, nous pouvons nous interroger sur les exigences légitimes ou non de l’électorat, qui inévitablement et quel que soit le gouvernement en place ne seront pas toutes satisfaites. Il y aura donc une part de déception qui se manifestera vraisemblablement en 2014.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.