3 Questions à… Elisabeth Pouchelon

Elisabeth Pouchelon : Sur le terrain avec les militants UMP

La conseillère régionale UMP est en campagne sur la 9ème circonscription.

Vous menez une campagne présidentielle et législative de terrain, quel est l’accueil des Toulousains ?
Je ressens un changement dans l’opinion, qui nous est de plus en plus favorable. Et depuis la déclaration de candidature de Nicolas Sarkozy, ce sentiment s’est amplifié. Les retours sont très positifs.

L’UMP 31 est aujourd’hui dans la rue pour un tractage afin de dénoncer les travaux lancés par l’équipe municipale de Pierre Cohen. Pourquoi une telle opération ?
Je suis forcément sensible au projet du «Tram Garonne» et aux travaux engendrés qui impactent ma circonscription. Je constate des conséquences dramatiques pour les Toulousains, sur le périphérique, sur les places de parking. Par ailleurs, le trajet de ce tramway est absolument incohérent. Il ne va pas desservir les quartiers les plus peuplés, et va traverser un des axes les plus étroits de Toulouse : l’Avenue de Muret. Et puis, c’est un «gouffre» financier ! Cela méritait sans doute davantage de réflexion, et davantage d’écoute des Toulousains.

Pourtant votre circonscription souffre d’un manque de transports en commun ?
La zone Sud, Sud-Ouest de l’agglomération toulousaine est très mal desservie. Elle est délaissée, aussi bien par Tisséo, que par le «Grand Toulouse», et par l’agglo du Murétain. Il y a très certainement la nécessité d’une nouvelle gare à proximité de l’Oncopôle, et d’une desserte de bus beaucoup mieux cadencée en direction de Portet. Il y a beaucoup mieux à faire dans cette zone !

Propos recueillis

par Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.