3 questions à Dominique Faure

Tête de liste de l’opposition – Municipales à Saint-Orens

Pourquoi ce combat pour les municipales à Saint-Orens ?

J’avais rapidement fait le choix durant les législatives d’y établir mon QG de campagne. L’ancrage dans cette ville s’était ensuite accéléré durant la campagne … Puis mes amis Marc del Borrello et Alain Massa m’ont sollicitée pour être tête de liste, et j’y ai vu comme l’aboutissement d’un travail que nous avions mené ensemble. Tous deux ont considéré que je pouvais être complémentaire de leurs profils et de leurs parcours, que je pouvais être un facilitateur pour faire l’union entre leurs deux oppositions.

Quel est l’enjeu des prochaines municipales ?

Il est de mettre en cohérence l’aménagement urbain tel qu’il est prévu aujourd’hui avec les infrastructures routières et les transports en commun. Aujourd’hui on voit une ville qui se développe sur le plan urbanistique, mais on constate dans le même temps une dégradation en termes d’embouteillages.

Parlez-vous également de sécurité ?

C’est un sujet que nous travaillons et qui donnera lieu à un vrai projet. Il y a de plus en plus de cambriolages à Saint-Orens et je sens la population s’en plaindre… Il faut donc prendre à bras-le-corps certaines pistes comme la vidéosurveillance. Tout sera exploré pour sécuriser la ville.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.