Patrick Aubin
Patrick
Aubin
Le contrepoint libéral

Sommes-nous un peuple stupide !

La France a vu naître les premiers scientifiques de l’économie. Pourtant son système politique dit « démocratique », donc voulu par le peuple, n’intègre pas encore le respect de la plus élémentaire des lois énoncées : la loi économique de l’offre et de la demande. Bien sûr, pour cela, il faut accepter de voir – comme cette loi est une loi naturelle – qu’elle s’impose hiérarchiquement aux lois des hommes. L’ensemble des lois naturelles découle du « Droit naturel ». Au risque d’incohérence, il est fondamental que l’ensemble des lois humaines, le « droit positif », le respecte. Aucun sentiment ou opinion contraire ne peut altérer cette logique sans effets indésirables observables et prévisibles. Prenons une analogie facile à comprendre : la loi naturelle de la gravité. Avant sa découverte, les hommes lui étaient déjà soumis. Même si on espérait voler en se jetant d’une falaise, on sait aujourd’hui que c’était du suicide. Il ne viendrait pas à l’esprit des ingénieurs aéronautiques d’ignorer cette loi. Pourtant, sa réalité n’a rien de nouveau.

« La méthode Coué ne fonctionne pas »

En économie, c’est la même chose. Tous ceux qui interfèrent par des actes politiques contraires aux lois, telle celle de l’offre et de la demande, provoquent en fait le dysfonctionnement de l’économie. C’est pour cela que toute économie « dirigiste » ou « planificatrice » n’a aucun avenir. Constatons que la France, avec ses 57% de dépenses publiques imposées au peuple, bafoue très largement le Droit Naturel. Si un individu nous demandait d’aller nous jeter de la falaise pour voler, nous le traiterions d’imbécile. Faisons de même avec tous ceux qui pensent que l’homme politique peut violer la loi naturelle économique sans impact négatif sur notre niveau de vie. Aussi, lorsque le stupide en chef nous explique lors de ses vœux qu’il faut en « finir avec le dénigrement et le découragement », entonnons tous en chœur « paroles, paroles, et encore des paroles ». Car la méthode Coué ne fonctionne pas : essayez de vous convaincre que vous allez voler en vous jetant de la falaise en disant « m…. » à ceux qui vous dénigrent et vous découragent. Vous aurez été prévenu par ceux qui restent lucides. Il n’y a pas de hasard. Un « libéral authentique » se reconnaît à son réalisme et donc à son respect du Droit naturel. Il ne cherche pas à vous faire rêver, mais en appelle à votre raison. Le fonctionnement de la société pour un libéral repose sur le libre consentement et la non-agression. À l’inverse de ce que les imbéciles avancent, ce n’est pas la loi de la jungle. En économie, cela se traduit par l’abolition de toute contrainte ou fiscalité. La société libre est la seule société prospère pour tous… mais sachons raison garder : elle reste à créer !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.