DorianDreuil
Dorian
DREUIL
Conseil d'administration Action contre la faim. Délégué à la vie associative.

S’informer, c’est déjà agir

Si l’on en croit les mots de l’académicien Jean-Christophe Ruffin, « s’informer c’est déjà agir ». Alors que les changements du monde humanitaire sont aujourd’hui plus importants que jamais, les acteurs de la solidarité internationale font face à un nombre de crises sans précédent. Une épidémie qui menace la santé et la sécurité́ alimentaire en Afrique de l’ouest, un conflit armé en Syrie et en Irak, une catastrophe imminente au Yémen et la crise des réfugiés sont autant de défis que l’histoire donne au monde. Sur l’année 2014-2015, on compte cinq situations d’urgence de niveau 3 pour l’ONU ; alors que ce système humanitaire n’est prévu que pour en gérer deux.

Les acteurs de la solidarité internationale ont le besoin de pouvoir dialoguer, aujourd’hui plus qu’hier. C’est l’objectif du 6e Salon des Solidarités qui se tiendra à Paris 19 au 21 mai 2016, véritable rendez-vous en terre humanitaire. Né à l’initiative des collectifs ASAH et HUMANIS, ce Salon affiche un objectif ambitieux : permettre de découvrir la diversité et la richesse du secteur de la solidarité internationale et rencontrer les acteurs qui font vivre des valeurs de la solidarité une réalité du quotidien. Sur 3 jours, le Salon s’adressera à 3 publics différents : professionnels du secteur, grand public et entreprises.

« Nous avons besoin de voir en l’autre une richesse, et non un danger »

Au service de 3 buts : encourager l’engagement solidaire, renforcer les synergies, contribuer à la structuration du milieu associatif. Kamran YEKRANGI, coprésident du Salon des Solidarités évoque ce rassemblement comme une opportunité de « créer des lieux de rencontres et d’échanges qui facilitent la réflexion et les émulations sur les pratiques d’un secteur qui reste particulièrement dynamique, mais qui n’en demeure pas moins en pleine mutation ».  Les chiffres de la dernière édition du Salon des Solidarités sont un marqueur de taille et montrent l’importance des valeurs d’engagement, de solidarité et de partage. Plus de 225 exposants, ONG, entreprises ou institutions. Près de 292 intervenants, mais surtout plus de 20 000 visiteurs.

Cette adhésion à l’information des questions de solidarité est un message fort : nous avons besoin de croire en solidarité. Nous avons besoin de causes qui nous dépassent, qui rassemblent plus qu’elles divisent. Nous avons besoin d’engagement ; soif de militantisme. Nous avons besoin de voir en l’autre une richesse, et non un danger. Nous avons besoin de ne plus rester spectateur des drames de notre siècle au 20H. Ces drames, ils sont connus, ils se déroulent sous nos yeux. Les solutions existent, et les offres d’engagement sont nombreuses autant que les acteurs de la solidarité sont pléthores. Ne rien faire serait jeter l’opprobre sur des destins déjà alourdis par la misère et l’oubli. Le Salon des Solidarités offre la possibilité d’accéder à l’information. S’informer pour comprendre. S’informer pour réfléchir. S’informer pour agir.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.