David Saforcada
David
Saforcada
bonapartiste

« Shérif même pas peur »

La triste nouvelle est passée quasi inaperçue mais James Best est décédé le 6 avril dernier. Ce nom ne dit sûrement pas grand chose à la majorité d’entre nous mais les fans de vieilles séries US auront reconnu le fameux shérif Rosco P. Coltrane de la non moins fameuse série « shérif, fais-moi peur ». Que les fans mais aussi les Toulousains se rassurent, notre belle ville rose a son clone de Rosco. Autant l’original chassait, désespérément, Bo et Luke Duke, autant le nôtre tente de chasser les belles et libres putes … Pauvre Rosco, sous fifre du chef du comté de Hazzard, Boss Hogg, avait au moins un minimum de talent à poursuivre la célèbre « général Lee » conduite par les deux cousins fous de mécanique et contrebandiers de whisky. Le nôtre, sous fifre lui aussi, n’a à son palmarès que quelques SDF et deux ou trois trafiquants de cigarettes d’Arnaud Bernard. L’on pourrait longtemps continuer à se moquer et à évoquer les bonnes vieilles séries en pensant à notre belle « brigade motorisée » ; en effet, Toulouse s’est payé le luxe de vouloir nous rejouer Chips mais sans la classe latino de Poncherello, ou bien en pensant à Bonanza nous amenant vaguement à l’unité équestre de notre ville … Oui, l’on pourrait se moquer si tout cela n’avait pas dans un premier temps un coût et ensuite si la sécurité était toujours absente de nos rues.

 « Tout le monde est prêt à faire un effort »

À l’heure où M. Moudenc a décidé d’augmenter de 15% les impôts locaux de TOUS les Toulousains, sans parler de la « petite » rallonge de la Métropole, il faudrait peu-être faire dans l’efficace. Tout le monde est prêt à faire un effort pour que Toulouse devienne une ville « presque tranquille », presque car nous n’oublions pas que nous sommes « latins », mais cet effort doit être sérieux et non pas reposer sur des coups de projecteur sur un élu qui pense que l’on règle les problèmes d’incivilité et d’insécurité comme l’on mène un cours d’économie ou comme l’on vend un appartement. Si l’on veut montrer ses muscles, à moto ou bien à cheval par exemple, et bien on va au turbin comme lors des manifs des anti-Sivens. Lorsque l’on met 10000 euros dans une caméra, l’on ne se satisfait pas qu’elle ait servi à arrêter juste un revendeur de cigarettes. Etre élu c’est servir et non se servir, même d’une posture, à plus forte raison lorsque l’on est le « shérif ».

De là où tu es tu dois bien te marrer mon cher Rosco …

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.