Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

Sea, politique and sun

Ha, enfin un été bien comme on l’aime dans notre Sud-Ouest. Trop chaud pour certains, pas assez d’eau pour d’autres… bref se détendre enfin après tant de dur labeur. C’est sans compter sur nos ami(e)s politiques… toujours là pour rappeler leur vacuité intellectuelle ou leur sens de la xénophobie ou du sexisme qui vont si mal avec leur rôle de représentant du peuple. Epinglées la semaine passée par Coralie Bombail dans son édito, le gang des blondes continue : V.Pecresse essaie de se mettre au niveau de N.Morano et peu à peu elle y arrive avec sa déclaration sur le congé parental et les hommes « peu intéressés par les couches ». Moi qui avais lu que ces dames avaient voté une loi contre le racolage passif… Remarquez, là il s’agit plutôt de racolage actif d’électeurs d’extrême droite. Pendant que la troisième blonde se démêle mal de son affaire politico-idéologique, non familiale. Il faut dire que retrouver la mémoire à 50 piges, ça tient du miracle. Déjà que s’appuyer sur un énarque pour s’afficher comme anti système c’était déjà brillant! A gauche non plus on n’oublie pas d’être inconséquent. Alors qu’à droite on pédale ferme dans la choucroute ou la semoule, ici c’est la gauche qui pédale dans le cassoulet.

 « On a bien du mal à voir l’intérêt général ! »

Pour satisfaire les égos de certains, on va créer un poste qui va à l’encontre de la loi de fusion des régions. On a bien du mal à voir l’intérêt général ! Et pourquoi pas un premier vice-président délégué? Si pour les uns « voter FN, c’est faire gagner la gauche », zéro idée, juste du calcul électoraliste; les autres prévoient les postes s’ils gagnent, avec zéro idée développée à ce jour. Le bonheur du débat politique dans l’intérêt général supérieur du peuple ! Et le FN guette tranquillement avec zéro idée, mais ça on le sait depuis longtemps… Enfin, à la lecture comparée de l’actualité nationale on a noté que certains ont souffert de la canicule, tout du moins d’insolation : Closer l’hebdomadaire people, a publié de longues interviews des JL.Mélenchon, NKM ou JV.Placé. Ces pourfendeurs des libertés toujours contre la presse caniveau qui n’hésitent pas à se dédire pour 320 000 exemplaires par semaine : bien pratique en cas de déficit d’image. A quand l’étude comparée des photos en monokini pour les unes ? Du ventre pour les autres ? Un sacré argument politique ! C’est comme si on rénovait le Stadium de Toulouse en n’oubliant de prendre en compte les normes FFR et privait les Toulousains de matchs internationaux de rugby dans le “petit Wembley”… Oups, c’est le cas! Il n’y a pas de quoi se réjouir pendant cet été.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.