Alex Lekouid
Alex
Lekouid
L comme Lekouid

Quatre chaussettes pour Noël

La famille Berger possède deux chiens de garde qui passent leur temps à fuguer. Disparus depuis deux jours, les gendarmes viennent de les localiser dans la centrale électrique de Villecroix, à 20 km de chez eux. Une fois sur place, le père découvre qu’il n’y a pas deux, mais trois cabots qui l’attendent. Tout en caressant le beau Labrador, il explique qu’il ne lui appartient pas. Le fonctionnaire insiste « vous devriez l’emmener sinon il finira à la SPA pour être piqué. Il n’a pas de collier ni de tatouage ! » Le lendemain, la mère regarde sa fille jouer avec son nouveau compagnon.

« Comment l’appelles-tu Célia ? » « Regarde maman, elle a le bas des pattes tout blanc, on dirait qu’elle a des chaussettes ! Alors je l’ai appelée Chaussette ! » Un mois plus tard, le père emmène le nouveau membre de la famille se faire tatouer, mais le vétérinaire lui annonce que grâce à la puce qu’elle a dans l’oreille il a retrouvé son propriétaire. C’est madameChassant à Villecroix ! Le cœur en bouillie, la petite fille accompagne sa mère pour ramener Chaussette chez sa maîtresse. C’est une vieille dame mal en point qui vit seule dans un tout petit appartement en haut d’un immeuble.

« C’est le plus beau Noël de ma vie ! »

Les retrouvailles sont émouvantes, tout le monde pleuremais pas pour les mêmes raisons. La mamie s’adresse à la fillette en larmes : « elle a dû s’échapper à cause des jeunes en bas, ils n’arrêtent pas de la battre. C’est vrai que c’est petit ici, peut-être qu’elle serait mieux dans un jardin entourée d’autres chiens et d’une jolie petite fille ? » Célia se jette dans les bras de la mamie. « Oh, merci madame ! » Deux semaines plus tard, Grand-mère Chassant téléphone pour prendre des nouvelles, mais finit par avouer qu’elle déprime sans sa bête et se sent seule. Dans l’émotion, la maman lui promet de la lui ramener au plus vite, et regrette en raccrochant. C’est la semaine de Noël, la décoration du sapin et les achats pour le réveillon n’ont aucun effet sur la tristesse de Célia. Madame Berger est sortie pour chercher un cadeau à sa fille, quand son portable sonne : « Bonjour, c’est la maison de retraite ou madame Chassant a été admise. Elle a insisté pour que je vous contacte, elle dit qu’il n’y a que vous pour récupérer son chien. » Le 25 décembre au matin, Célia ouvre ses paquets et trouve quatre chaussettes blanches. Surprise elle lève les yeux sur ses parents, le père ouvre la porte et fait entrer Chaussette coiffée d’un énorme ruban sur la tête. Elles se jettent aussitôt l’une sur l’autre et tombent à la renverse en criant « c’est le plus beau Noël de ma vie ! » « Wouaf ! »

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.