Thomas Simonian
Thomas
Simonian

Piqûre de rappel

Un petit chiffre peut en rebuter certains, notamment pour les suites de film. « Je n’ai pas vu les autres », dira un jeune cinéphile. « Je ne vais rien comprendre », s’effraiera un autre. Il est pourtant difficile de trouver un scénario qui tient la route ou de créer des personnages qui peuvent devenir cultes. Alors, quand le spectateur accroche vraiment, les réalisateurs sont peu à s’en priver : la suite suit.

 

Mais comment faire si on n’a pas vu le tout premier opus ? Et ceux qui ont pu suivre ? Dans cette position délicate, plusieurs solutions sont à votre disposition. La télévision, aussi organisée et maline soit-elle, vous prépare souvent le terrain. Aujourd’hui par exemple, le troisième opus d’Iron Man inonde les écrans des salles obscures. Et M6 proposait hier soir en prime time le premier volet des aventures du super-héros métallique. Coïncidence ? Je ne crois pas !

 

Pensez aussi à vous renseigner auprès de votre cinéma. Ils sont nombreux à rediffuser dans leurs salles les épisodes précédents avant la sortie d’une grande suite. Et souvent, tout est projeté d’une traite, de quoi condenser la soirée autour d’un même sujet. Effet redondant mais logique.

 

Parfois, la solution est encore plus simple. Car le réalisateur a pensé à tout. Il prend le même long-métrage, les mêmes personnages, mais il change de décor. Et ni vu, ni connu, il nous concocte une suite : Very Bad Trip à Las Vegas, puis Very Bad Trip 2 à Bangkok. Dans cette situation, le spectateur vierge de toute information est finalement le mieux loti.

 

D’autres indices, certainement plus discrets, permettent aussi aux novices de s’y retrouver dans la trame des aventures. Flashbacks, dialogues évocateurs ou références évidentes sont autant de piqûres de rappel pour éviter la vilaine tête du spectateur dans l’incompréhension qui fronce maladivement les sourcils.

 

Mais, lorsque les créateurs de suite arrivent en bout de course, certains jouent leur ultime carte : celle des origines. Pourquoi le héros est-il comme ça aujourd’hui ? Qu’est-ce qui l’a poussé à agir comme il l’a fait ? Dans ce cas-là, le novice a même le luxe de se mettre à la page en même temps que tous les autres. Et parfois, ce n’est pas du luxe.

 

Ariane Riou

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.