Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

Méfiez-vous des CV !

 

J’avais envie de parler des CV bidonnés des politiques puisqu’une nouvelle a été prise dans les filets de Mediapart : Geneviève Fiorazo. Par ces temps de transparence publique mentir à ce niveau est nul. Il est vrai que le premier des socialistes Jean Christophe Cambadelis ne donnerait pas l’exemple, ni Rachida Dati… Puis la, enfin, possible levée d’immunité parlementaire de Patrick Balkany m’inspirait aussi énormément. Mais se posaient deux soucis: des sujets trop nationaux et sans rapport avec l’actualité politique toulousaine. C’était sans compter sur le week-end; plus exactement le samedi qui, sans jeu de mots, a réellement tout dynamité. Pour éviter de paraphraser une de mes précédentes chroniques de l’automne, je vais résumer ma pensée ainsi. En cette période de remises de prix, on peut dire que le week-end s’est déroulé de cette façon: vendredi soir c’était les “Césars”, dimanche dans la nuit les “Oscars” et samedi dans l’après midi les “Connards”. Sont seuls nommés et donc gagnants dans la catégorie “je ne me soucie de personne mais fais croire l’inverse” cette bande de “on”. Oui: “on” s’est permis de détruire des vitrines de magasins de personnes qui n’ont rien fait à part vouloir travailler. Elles subissent la violence destructrice de ces “on”,elles sont choquées par cette haine aveugle et leurs activités, leurs outils de travail sont endommagés. Ensuite nombre de commerces sont obligés de fermer par précaution…. un samedi après-midi ! C’est honteux et indignes de manifestants responsables.

“Du comme on l’aime au FN”

A noter, qu’après la parution du magazine municipal toulousain consacré à la sécurité, avec un article pleine page d’explication des missions de la police municipale renforcée, armée et disponible, et un second d’une page aussi d’explication sur la nécessaire et active coopération avec la police nationale, le maire de la ville rose s’est livré à un exercice de ” c’est pas moi c’est eux” sur Bfmtv. Et alors? Tout ce qui est écrit sur la sécurité ne fonctionne que lorsque tout va bien? Monsieur Moudenc que vous vous en preniez à Monsieur le Préfet: oui. Que vous invoquiez de vraies lourdes sanctions pour les casseurs et récidivistes: oui. Je vous suis totalement. Mais pour le reste vous êtes le premier magistrat de la ville tout de même! Enfin comment ne pas récompenser dans la categorie “effets speciaux et autre maquillage” “l’excellence” du casting pour les départementales du parti “antisystème” auto proclamé blanc (comme neige)….j’ai nommé le FN? De l’Aveyron à L’Ariège, là il y a du lourd :du comme on l’aime au FN. Ca mériterait bien un trophée d’honneur même. Et oui, pas de chance,les réseaux sociaux sont traitres: ils n’oublient rien. Ni des paroles racistes ni des invectives antisémites ni des paroles déplacées. Charge à la Chef Le Pen de minimiser la portée des degueulasseries envoyées sur la toile: “manque de prudence”. Ha si la Chef supporte les insultes homophobes ou la comparaison d’une religion à une maladie mortelle…. c’est bon à savoir. Ce n’est pas ma définition de l’” irréprochabilité”. Alors entre les préparatifs d’un congrès, des visées de postes gouvernementaux pour les uns et pour d’autres la quête perpétuelle d’un nouveau papa, les échéances électorales arrivent. Les résultats, en qualité et quantité, s’annoncent catastrophiques. Le début d’un vilain film d’horreur se profile avec une sortie prevue le 31 mars…J’espère me tromper!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.