Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

L’euro se foot de tous

Pour obtenir l’organisation de ce 3e ou 4e événement sportif le plus médiatisé au monde et afin de concourir à la réception des J.O. 2024 à Paris, la France s’est passée de retombées fiscales. En effet dès 2010, à l’annonce de la candidature, un engagement a été pris : exonération de tout impôt des différentes entités chargées d’organiser l’Euro 2016 de football. Cet avantage fiscal repose sur les retombées économiques attendues, certes mais tout de même!

Le tragique accompagne nos jours depuis janvier 2015, et les hommages planétaires ont eu lieu. Particulièrement aux États-Unis, pays ami et sensible à ce que la France, Paris a traversé. Et jusque dans les stades des principaux sports US. Du basket jusqu’au football américain, des minutes de silence ont été respectées pour rendre hommage aux victimes et à la population au sortir de ces douloureux moments, souvenons-nous !

Et alors que nous recevons dans notre pays un événement conséquent, œcuménique s’il en est, point de minutes de silence, mais plutôt des spectacles de désolation, où certains Russes mènent une guerre de suprématie du hooliganisme, encouragés même par un député ponte de la Douma. #honte.

“On se moque ouvertement des victimes et des familles des victimes dans le monde du ballon rond”

Un nouvel acte terroriste vient d’avoir lieu sur notre sol, allons-nous enfin rendre hommage à ces désormais 51(49+2) victimes mortes sous les balles et couteau de ces déchets de l’humanité que sont les terroristes de Daech? Non l’ UEFA. a décidé que les stades n’étaient pas le lieu pour une minute de silence. Est-ce vraiment parce que le “règlement” ne le permet pas ou parce que le monde du football n’a pas l’intention de se recueillir devant ces morts car homosexuels (le night-club d’Orlando est un haut lieu du monde gay en Floride) ? Et tant pis pour nos forces de police du coup ? Je ne demanderai pas aux hooligans russes, j’ai déjà la réponse! Et dire que ce pays organisera le prochain mondial…

Heureusement, on a pu voir dans les fan-zones les supporters eux-mêmes respecter une minute de silence. Et à celles et ceux qui me diraient que le sport ne doit pas être politisé, je leur rappellerai qu’il y a 36 et 32 ans, les JO furent pris en otages par deux pays au nom de considérations politiques. Je n’oublie pas en 1995, la coupe du monde de rugby en Afrique du Sud et la nécessaire victoire de l’équipe “Springbocks”. Bref, on se moque ouvertement des victimes et des familles des victimes dans le monde du ballon rond. Gageons que le rugby saura se comporter autrement. Mais pour les biftons, le grisbi, l’oseille, là, l’organisation européenne du foot sait bien s’y prendre… Faut pas déconner!

Ce sport si populaire est dévoyé sous nos yeux mais tant que chaque supporter est prêt à dépenser 70 euros pour un morceau de tissu, qu’importe les valeurs du sport pourvu qu’on ait l’ivresse pour les uns, le fric pour les autres!

Sonné à l’annonce des deux nouvelles victimes françaises des forces de police, je veux humblement apporter mon soutien moral à leur famille et au petit qui n’aura pas la chance de grandir avec ses parents.

Mes condoléances à toutes les familles des victimes d’Orlando tuées car homosexuelles. Je voudrais aussi m’excuser au nom de mon pays pour la nullité des communicants de l’Élysée et de son hôte, pour sa déclaration toute aussi nulle par écrit et oral. Au bout de 4 ans rien ne s’améliore à ce niveau-là… après tout, c’est son choix.

Enfin, je n’adresse pas de compassion aux dirigeants syndicaux qui n’ont eu aucun mot ou affiche à l’endroit des forces de police.

On vit de ces moments… et pour quelles raisons ?!

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.