Yoann Rault-Wita
Yoann
Rault-Wita
Militant pour les valeurs de droite

L’Etat PS, plus compétent que Pôle Emploi !

Souvenez-vous, à l’époque, les diverses nominations dites « d’ouverture », voulues par le Président Sarkozy, au sein du Gouvernement. Fadela Amara en tant que Secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville, Jean-Pierre Jouyet en tant que Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Bernard Kouchner en tant que Ministre des Affaires étrangères. Au Parlement, les députés PS Didier Migaud puis Jérôme Cahuzac prirent la présidence de la Commission des Finances. Au Conseil Constitutionnel, on remarqua la nomination de Michel Charasse (ancien sénateur PS et ministre de F. Mitterrand). Didier Migaud était nommé président de la Cour des Comptes… Souvenez-vous, le candidat Hollande qui disait à Dijon, le 3 mars 2012 «à l’avenir, les hauts fonctionnaires seront nommés sur leurs compétences et la seule loyauté qui leur sera réclamée sera celle à l’égard de l’État et non du chef de l’État» ou encore lorsqu’il expliquait le 2 mai 2012 «Moi, président de la République, je n’aurai pas la prétention de nommer les présidents des chaînes publiques, je laisserai ça à des instances indépendantes».

Paroles, paroles, paroles…

Aujourd’hui, l’Etat PS est en marche. En l’espace de neuf mois, plus d’un quart des préfets, plus d’un tiers des recteurs d’académie, et près de 20% des ambassadeurs ont été changés et remplacés par des personnalités de gauche. La voici, la République des amis ! Il a ensuite fallu remercier les petits copains et ceux que l’on ne savait plus où placer. A titre d’exemples, on peut noter Jack Lang qui a été nommé à la tête de l’Institut du Monde Arabe. Renaud Muselier, ancien député UMP, a dû en quitter la direction, à peine un an après sa nomination. Dans un autre registre, François Chérèque, Monsieur CFDT, a été nommé inspecteur général des affaires sociales, puis chargé du suivi du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté. Martine Aubry est devenue représentante spéciale de la France en Chine. Bruno Bézard, ancien conseiller économique de Lionel Jospin, a pris la tête de la Direction générale des Finances…

Heureusement qu’au niveau local, l’air est plus sain et permet un minimum de représentation des diverses sensibilités politiques. Quoi ? A bon ? Visiblement ce n’est pas le cas…

En effet, 75% des 20 plus grandes villes sont à gauche, tout comme le Sénat, l’Assemblée Nationale, l’Elysée, 95,5% des conseils régionaux et 61% des conseils généraux ! Plus récemment, la nomination de Ségolène Royal (à qui il fallait bien trouver un poste, la pauvre) et de Jean-Paul Huchon comme vice-présidents de la Banque Publique d’investissement a provoqué un tollé au sein de la classe politique. En nommant à la BPI des figures du Parti socialiste, le gouvernement montre la véritable visée clientéliste de la Banque Publique d’Investissement. Le sectarisme du Président de la République bien décidé à mettre en place un Etat PS est affligeant et inquiétant. Quand je pense que François Hollande s’était engagé, durant la campagne (de mensonges) présidentielle à soumettre les nominations à un vote favorable aux deux tiers des commissions parlementaires compétentes. Si François Hollande s’est donné comme objectif de fournir un emploi à chacun de ses petits amis, il serait grand temps que ce dernier mette en œuvre les grandes idées qu’il avait pour la France. Expliquer à grands renforts de communication que l’emploi est la priorité du gouvernement est une bonne chose, se mettre au travail et avancer sur cette thématique fondamentale en est une autre. Cette chape rose soudainement jetée comme un couvercle sur notre pays n’est pas digne de notre démocratie. Le Président Hollande doit rapidement se ressaisir et mettre un terme à cette chasse aux sorcières qui n’a aucun sens. On peut espérer que cette installation de l’Etat PS cesse rapidement. Quoi ? Nicole Belloubet, Vice-Présidente de la Région Midi-Pyrénées et proche de Martin Malvy vient d’être nommée au Conseil Constitutionnel ?

Yoann RAULT-WITA, Militant pour les valeurs de la droite

 


3 COMMENTAIRES SUR L’Etat PS, plus compétent que Pôle Emploi !

  1. Lattes Jean-Michel dit :

    J’aime bien ton article Yoyo… Sauf la conclusion. Pour moi la nomination de madame Belloubet n’est pas contestable. Une juriste de haut niveau, sans agressivité politique, compétente dans ses mandats…. Je n’ai aucune réserve sur sa nomination à un poste où elle devrait rendre de réels services sans rentrer dans une logique de clans… comme Debré a su le faire à la présidence du Conseil.

  2. Rault-Wita Yoann dit :

    Merci Jean-Michel ! Pour Madame Belloubet, c’était plus un clin d’oeil local. Je suis d’accord avec toi qu’elle a les compétences pour ce poste et qu’elle fait partie de ces personnalités de gauche comme de droite qui honorent la politique.

  3. Fargier dit :

    Tout à fait d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.