Thomas Simonian
Thomas
Simonian

Les invités surprise

Un sein ? Une jambe ? A chaque nouveau festival, on se demande quelle partie du corps des stars va encore défrayer la chronique. Cette année, à la 85e cérémonie des Oscars, c’est la robe transparente d’Anne Hathaway, qui a remporté la statuette du meilleur second rôle féminin pour sa participation dans la comédie musicale, Les Misérables.

 

Moulée dans son habit de lumière couleur crème, l’actrice anglaise a exposé ses atouts au monde. Par atout, comprenez tétons. A mille lieues du décolleté provocant, les deux compères pointaient leur bout du nez, jouant sur la transparence de leur parure.

 

Et le buzz était tel qu’un compte Twitter a même été créé pour l’occasion : Anne Hathaway Nipples (les tétons d’Anne Hathaway). Des tweets évocateurs  – « Nous voulons juste pointer le fait que nous avons gagné le trophée sans aucun soutien » – ont alors amusé les tweetos toute la soirée.

 

L’année dernière, un compte du même type avait vu le jour. Lorsque Jean Dujardin concrétisait son succès en remportant la statuette dorée, Angelina Jolie se faisait une belle jambe. Une expression à lire au premier degré, puisque Miss Brad Pitt, qui portait une robe noire fendue le long de sa jambe droite, avait attiré toute l’attention des internautes.

 

Faute d’obtenir le précieux sésame, elle avait trouvé malicieusement le moyen de faire parler d’elle. Parfois, c’est juste un manque de chance. On se souvient en outre de l’apparition furtive du sein de Sophie Marceau lorsque la bride de sa robe – elle, plutôt malicieuse – lui avait glissé de l’épaule, lors du festival de Cannes en 2005. Du chic et du choc !

 

Ariane Riou


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.