Jean-christophe Nef
Jean-christophe
Nef
Quincaille culture a aimé

Le retour des 90 ‘s

 

Les années 90 sont donc définitivement de retour ! Après le disque de Blur, voici deux nouvelles assez étonnantes : la série X-Files revient et une suite va être donnée aux aventures de Corto Maltese !

X-Files, tout d’abord… C’était cette série mythique qui a duré 9 saisons… La série décrit les différentes enquêtes des agents spéciaux du FBI Fox Mulder et Dana Scully sur des dossiers classés X (“X-Files”), des affaires non résolues impliquant des phénomènes paranormaux. Empreinte de mystères et de conspirations, des millions de fans ont suivi, dans le monde entier, les aventures des deux agents du FBI. Sans réponse aux nombreuses questions qui s’étaient amoncelées au fil des saisons…”La vérité est ailleurs” comme le disait le slogan de la série…

Et voilà que la Fox annonce la reprise de X-files pour six épisodes ; le premier sera diffusé le 24 janvier 2016. Tous les acteurs ont re-signé pour être présents dans ces nouveaux épisodes. David Duchovny  et Gillian Anderson reprendront les rôles titres…

“La vérité est ailleurs”

Corto Maltese, lui aussi, fait un retour inattendu! Inattendu puisque son créateur, Hugo Pratt est décédé en 1995. La saga Corto Maltese comprend 12 tomes qui ont été publié de 1967 à 1991. Corto Maltese c’est ce capitaine britannique de la marine marchande et grand aventurier, qui réside à Antigua ou à Hong Kong. C’est une sorte d’antihéros romantique, solitaire, individualiste, égocentrique et ironique. Ses aventures le mènent en différents lieux exotique du monde, où il est souvent spectateur d’évènements historiques du début du XXe siècle. Le nouvel album sera confiée au duo espagnol Canales-Pellejero, il sortira en librairie le 30 septembre. La couverture vient d’en être révélée… Elle reste très fidèle aux dessins de Pratt et Corto Maltese porte tous ses attributs mythiques : sa casquette de commandant, son caban à larges revers et son gilet rouge.

Kingsman : voilà un film qui est une véritable bonne surprise! Un pastiche de film d’espions mené de main de maître; le fait d’être une satire du film d’espionnage n’en fait pas un film à petit budget ou misérabiliste, bien au contraire, tout y est calibré comme dans un authentique James Bond. Et il faut rajouter l’humour anglais, inévitable ici! Alors, d’aucuns l’auront trouvé ultra-violent (quelques têtes explosent…) mais tout cela est évidemment du second degré. Colin Firth est parfait, comme d’habitude pourrait-on dire. Il incarne, avec brio, l’instructeur du jeune espion. Il faut noter quelques références savoureuses à des films “classiques”: Kill Bill (et les films de Tarantino en général), Matrix, Shining… Bref une bonne distraction à voir au second degré…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.