David Saforcada
David
Saforcada
bonapartiste

Le ministère introuvable

L’égalité réelle, cela doit être quelque chose d’important pour mériter un secrétariat d’État, mais c’est quoi en fait ? Peut-il donc exister une égalité irréelle ? En “socialie” sûrement. D’ailleurs, j’aurai plus tendance à croire en celle-ci en regardant autour de moi.

L’égalité est le concept dans lequel les Français croient le plus, ce concept qui a permis à des centaines, des milliers d’entre eux, de pouvoir prendre en marche l’ascenseur social, voire même “l’escalier”, car ce fût plus dur. Il fut un temps où le “fils de rien” pouvait espérer devenir “quelqu’un”, car il y avait une véritable égalité qui faisait en sorte de récompenser le mérite.

Aujourd’hui, l’égalité et la méritocratie ont laissé la place à la médiocratie, à l’égalitarisme, mais aussi au communautarisme social. Il est loin le temps où Napoléon pouvait dire que chaque soldat avait, dans sa giberne, son bâton de maréchal.

Voilà donc les socialistes qui se rendent comptent que l’égalité n’existe plus, il était temps d’ouvrir les yeux, mais il est toujours difficile de le faire, surtout sur ce que l’on a aidé à détruire, mais aussi lorsque l’on veut camoufler ce que l’on ne fera pas. Car il ne faut pas se leurrer, l’égalité réelle ce ne sera pas d’amener celle-ci par un retour à l’assimilation, par la révision des traités européens sur la concurrence libre et non faussée avec des voisins à 3 euros de l’heure, ce ne sera pas la fin des travailleurs détachés, ce ne sera pas la fin du deux poids deux mesures dans le traitement de la ‘’sécurité publique’’, ce ne sera pas la fin des ghettos scolaires, ce ne sera pas la fin de la victoire de la métropolisation sur l’aménagement du territoire. Ce ne sera pas non plus l’arrivée de la participation, l’avènement de la responsabilité politique, le retour à l’élévation intellectuelle par une Instruction publique reconstruite ou bien encore le respect du concept de laïcité.

Non, il ne faut pas rêver et d’ailleurs pour ceux qui rêvent de tout cela, François Hollande a prévu le ministère d’Aide aux victimes…

Celui-ci aussi il fallait le trouver !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.