Thomas Simonian
Thomas
Simonian

Le bon fou rire

Etes-vous déjà sorti d’une salle de cinéma le sourire collé aux lèvres, l’esprit libre et l’œil satisfait ? Bien sûr que oui ! C’est l’effet cure de comédie réussie, parfois américaines, souvent françaises. Et lorsqu’on a ri de bon cœur pendant plus d’une heure, on remercie souvent celui qui nous a incités à bouger nos fesses de notre canapé rabougri pour venir apprécier une comédie printanière.

 

Après les échecs de cet hiver (Astérix, le dernier Michael Youn etc.), on avait besoin d’une nouvelle touche de fraîcheur. La première brise est soufflée par Virginie Efira et Pierre Niney qui nous comptent avec humour les péripéties d’une relation entre une cougar et un jeunot, dans 20 ans d’écart. L’histoire est drôle, les répliques sont piquantes. Pour les premiers jours de printemps, cette comédie est certainement une bonne raison d’éviter les embouteillages pour se dorer la pilule sur les bords de Garonne.

 

Mais le plus drôle débarque aujourd’hui. Les Gamins, réalisé par Anthony Marciano, dans lequel on se délecte du retour à l’insouciance d’Alain Chabat et des blagues sans concession de Max Boublil réunit tout pour coller votre sourire à vos lèvres. Les Profs, de Pierre-François Martin-Laval (Pef des Robins des Bois) a aussi le vent en poupe dans les salles de cinéma. Alors, lorsque la comédie française est à son meilleur niveau, autant se priver de quelques rayons de soleil. C’est meilleur pour la peau et meilleur pour l’esprit !

 

 

Ariane Riou


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.