Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

La valeur par l’exemple

Olivier Marchal sur canal plus utilisait cette expression dont j’ai titré mon billet.

Le mal de la politique est multiple. Devrais-je dire les maux? Alors que le politique donne l’image de moins en moins influencer la vie du pays économiquement en particulier, de ne fonctionner qu’à coups de communication, les citoyens que nous sommes voulons plus d’actes et une probité absolue. Car, en 2012 qui a- t-on élu? L’anaphore hollandaise était le juste contre-pied de ce que nous vivions avec l’ex : bling bling, paroles en l’air et postures fausses. Bref, à défaut d’un président normal, la France a rêvé d’un édile honnête et probe. L’affaire Cahuzac a été dévastatrice. Le pilier du quinquennat en ruine grâce au “les yeux dans les yeux”. Certes, contrairement à Balkany ou Dassault l’affaire n’a pas traîné …hop devant la justice. Mais même à ce moment-là qui change des mœurs pas si lointaines (Balkany fut le conseiller Afrique de 2007 à 2012 de l’ex et siège toujours sur les bancs de l’Assemblée nationale…) François Hollande n’en a pas tiré un plus politique. Ensuite l’épiphénomène Thevenoud permet à tous ces faux bien-pensants d’utiliser ce bouc émissaire pour redresser leur “exemplaire” vertu. D’où un élu qui avait des dettes a été sommé de démissionner de son poste? De secrétaire d’État bien sûr et ce fut fait….sinon d’élu national pourquoi? Quand le bien nommé Placé était convaincu de n’avoir payé ses amendes et dans quelles conditions…. la goooooche lui a-t-elle demandé de se démettre de son mandat de sénateur? Mieux il est rentré au gouvernement!

La probité personnelle est irréprochable, mais intellectuelle est un manque cruel à ce mandat présidentiel.

Le plus gros crack du quinquennat outre l’économie est donc la valeur par l’exemple.

L’éducation se devait être le fer-de-lance de la politique du gouvernement. Vincent Peillon a apporté quoi avant de partir au parlement européen? Les nouveaux rythmes scolaires. Top du top selon lui top du flop selon les communes sur qui retombent de nouvelles dépenses non prévues et…non compensées évidemment. Mais au fait, le lire-écrire-compter est moins important que le reste? Pourquoi ne pas commencer par faire de l’école élémentaire un lieu où les savoirs du même nom seraient acquis?

On se moquait du bling bling et on est tombé dans le techno

Revenons-en au choix des ministres. Pourquoi prendre Harem Désir? Le mauvais secrétaire du parti récompensé en devenant membre du gouvernement en charge de l’Europe. On ne l’a plus entendu…tout se passe au-dessus de lui…mais est payé chaque mois.

Autre question qui affole le public citoyen, pourquoi la promo Voltaire est-elle favorisée? On se moquait du bling bling et on est tombé dans le techno. Le techno qui a écrasé avec autant de constance le peuple. Alors quoi? Hors de L’ENA point de salut?

Alors déboule 2017. Qui choisir? Les russophiles bancairement du FN? Écartelés entre l’Oural et le Panama côté probité… On ne voit pas où ça mène. À droite, on a le choix entre un repris de justice pour emplois fictifs et un repris de justesse depuis tant d’années. À gauche, les verts poussent pour Hulot après l’avoir planté il y a cinq ans. La bouture va-t-elle prendre? Des doutes même si le terreau de base tient bien du compost.

L’excellent Mélenchon aux accents bien moins sud-américains ces temps-ci, doit espérer faire ses 10%. Pas pour faire changer le monde, mais pour assurer de pouvoir voyager en première classe… Il l’a expliqué : il a « passé l’âge » (de voyager en seconde). Et puis il reste François Hollande. Probe oui, mais si technocrate. Le président a été victime de bashing dès son premier jour de mandat. Sacrées épaules. Mais tant d’erreurs… tant de reniements à ses propres paroles. Les gens n’oublient pas…le non-cumul promis et piétiné jusqu’au gouvernement.

Bref, il ne reste que le calcul politique pour rester éventuellement à la tête du pays. Un 21 avril 2002 inversé et bis repetita? Et pourquoi ne pas proposer une nouvelle sorte de contrat politique plutôt que de nouvelles seules et simples promesses?

Je ne voterai ni pour le parti de l’étranger ni pour un repris de just…. alors soyons curieux inventif et pourquoi pas novateurs pour 2017! Je ne veux pas du chaos.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.