Yoann Rault-Wita
Yoann
Rault-Wita
Militant pour les valeurs de droite

La gauche n’a pas le monopole du cœur !

Tout le monde la croyait belle et bien enterrée suite à l’affaire Cahuzac mais la revoilà : la gauche-donneuse de leçon est de retour et elle n’a peur de rien !

Elle prend cette semaine le visage de la conseillère générale socialiste et conseillère municipale de Grenade, Véronique Volto. Cette parachutée (une de plus) en manque de notoriété a décidé de s’attaquer à la nouvelle initiative de l’UMP 31, la mise en place d’un service civique de soutien scolaire !

Il faut dire que l’UMP 31, sous l’impulsion de la conseillère régionale Elisabeth Pouchelon, a eu le courage de lancer la révolution civique voulue par Jean-François Copé en proposant un service de soutien scolaire pour les plus jeunes, ce qui a le don de déplaire à la gauche bien-pensante et toujours sur d’elle.

La conseillère générale avance que « c’est la remise en cause du fondement même de notre système éducatif et de notre société. Donner des cours dans les locaux d’un parti politique va à l’encontre du principe de neutralité de l’enseignement. Veut-on prendre nos enfants en otage, par exemple, pour leur apprendre que le mariage pour tous est la pire des choses ?»

Rappelons pour éclairer cette brave Madame Volto, qu’il ne s’agit pas de donner des cours mais de proposer un service gratuit de soutien scolaire ouvert à tous.

Rappelons, pour éclairer cette militante CFDT de la première heure, que les bénévoles de l’UMP chargés du soutien scolaire sont tout aussi respectables que l’ensemble des bénévoles qui proposent leur service pour aider les enfants dans leur réussite scolaire, que l’UMP occupe le siège de sa fédération de manière tout à fait légale et que les bénéficiaires de ce service ne viennent pas apprendre par cœur les discours de Nicolas Sarkozy.

Rappelons, pour éclairer cette cumularde expérimentée, que la gauche n’a pas le monopole de l’entraide, de la solidarité et du partage.

L’UMP 31, parce qu’elle serait un parti politique, n’aurait donc pas le droit de proposer un service de soutien scolaire comme nous le faisons déjà par exemple en matière de recherche d’emploi ?

La Gauche n’a peur de rien !

Monsieur Michel Rinaldi, secrétaire de la fédération de Haute-Garonne des conseils de parents d’élèves (FCPE), juge le soutien scolaire proposé par l’UMP 31 comme étant «indécent, provocateur, inepte».

On aurait aimé vous entendre, Monsieur, quand le Conseil Régional Midi-Pyrénées a voté une subvention de 15.000 € pour le congrès de la FCPE. Avec l’argent des autres, c’est toujours plus simple…

Il faut dire que quand les différentes collectivités locales étiquetées «rouge-rose-vert» financent à grands flots les associations plutôt apparentées à leurs idées politiques, comme de nombreuses associations de quartiers, personne ne dit rien, mais quand l’UMP 31 propose d’ouvrir le siège de sa fédération aux plus jeunes d’entre nous afin de pouvoir bénéficier gratuitement d’un service de soutien scolaire par des enseignants retraités ou en activité et par des étudiants, on s’insurge !

Cette gauche bien-pensante pense avoir le monopole de l’entraide intergénérationelle ? L’UMP n’a pas attendu de se voir donner des leçons de morale pour être un grand parti ouvert sur la société d’aujourd’hui pendant que le parti socialiste, à l’image du Président de République, se replie sur lui-même et peine à trouver ses soutiens.

Madame la conseillère générale gardez vos bonnes leçons de morale et laissez les bénévoles faire ce qu’ils veulent ! Personne ne vous oblige à envoyer vos enfants dans les locaux de l’UMP 31.

Vous qui aviez comme slogan, à l’occasion des dernières élections cantonales, « Assurons le quotidien, préparons l’avenir » contentez-vous d’assurer la gestion de notre département qui mériterait d’avoir de plus grandes ambitions pour l’avenir.

 

Frustrée de ne pas avoir eu l’idée d’une si belle initiative, la gauche locale s’insurge à grand coup de communiqués de presse et de déclarations dans les médias. Pendant ce temps, l’UMP 31 avance, la révolution civique est en marche et chacun est le bienvenu pour y participer !

Bénévoles, étudiants, retraités, lycées, collégiens, nous vous attendons !

Le chien aboie, la caravane passe…

 

 

Yoann Rault-Wita

Militant pour les valeurs de la droite

 


UN COMMENTAIRE SUR La gauche n’a pas le monopole du cœur !

  1. Max Toulousain à vie dit :

    Whaoooo tellement vrai !

    BRAVO YOANN ! Il faut écrire un livre sur cette gauche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.