Thomas Simonian
Thomas
Simonian

La fleur de l’âge

« Tu as pris une ride Patrick ». Mince, comment va réagir Patrick ?

C’est vrai, à chaque âge ses problèmes de peau. Pendant que les adolescents se battent avec leurs bourgeons de compagnie, les adultes « prennent des rides ».  Mais, quand la ride devient la règle, pourquoi ne pas faire de la joie de vivre son exception ?

Top 3 des non-dits sur la fleur de l’âge.

 

On peut être vieux et être actif

 

Dans Song for Marion (voir la critique ciné de la semaine), une chorale de sexa/septa/octogénaires entonnent des airs de rocks endiablés les cheveux au vent. Un papi se déhanche sur le rythme électrique de la guitare. Puis, c’est une mamie qui rappe la casquette de travers. Alors, oui, c’est un film anglais. Ils sont capables de tout, ces rosbifs. Mais si la plupart des jeunes, abrutis par les danses commerciales, observaient un instant le déhanché de papi, la peur du vieux deviendrait excitante.

 

On peut être vieux et amoureux

 

Pas de date limite de consommation pour l’amour. Certes, lorsque les articulations vacillent et que le corps lâche petit à petit, les acrobaties, ou tout simplement le désir, sont autant de montagnes à franchir. Meryl Streep et Tommy Lee Jones incarnaient il y a peu dans Tous les espoirs sont permis un couple fidèle, mais installé dans la routine. Pour en sortir, les deux sexagénaires vont suivre une thérapie. Après de longues années, tout recommencer paraît insurmontable. Et pourtant, rien n’est impossible.

 

On peut être vieux et être heureux

 

La capacité des plus jeunes à faire de la vieillesse un bijou de sagesse est parfois insupportable. On vit plus longtemps et en meilleure santé. Lorsqu’on a intégré ça, rien ne sert de répéter à Line Renaud ou Charles Aznavour, qu’on aimerait être aussi fringant qu’eux quand on attendra leur âge. Quand Laurent Delahousse passe 15 minutes à déblatérer sur la force de la centenaire Gisèle Casadesus venue faire la promotion de son film Sous le figuier, on a tout simplement envie de lui couper sa mèche et de le faire taire avec. Oui, Laurent on peut être vieux et heureux.

 

Alors, Patrick n’ai plus peur, ne soit plus en colère. Réponds simplement à cette phrase par un sourire.

 

Ariane Riou


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.