Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

Feu d’artifice en juillet …. normal

La période des vacances a bel et bien débuté. Pour preuve, une conductrice s’est faite verbalisée pour avoir conduit en tong. Les perles du bac sont venues abreuver les nouvelles et bien plus que des prises de risques inconsidérées sur les copies les chiffres de réussite au bac sont extraordinaires: après des bacheliers titrés avec 21/20, bientôt 101% de diplômés? Bref la période “juilletiste” est bien lancée. Côté politique, à Toulouse c’est comme les siestes électroniques: un remaniement à la mairie, et la lutte d’influence entre socialistes et radicaux de gauche pour que les uns tout auréolés de leur victoire en Haute-Garonne et aux départementales dans le sud ouest n’oublient pas leur seul loyal allié national pour le scrutin de décembre. La trêve estivale politique prend classiquement ses marques. Sauf que d’une part grâce au FN et son fondateur prêt à collaborer mais repoussé par sa fifille de présidente,  lequel a donc gagné par deux fois en justice contre sa rejetone après un « tu quoque…. » (je ne continue point: je ne veux pas d’un procès pour assimilation de Brutus à Marine) et d’autre part grâce à la Grèce, point de trêve politique. A ce propos les ténors de “les Républicains” méritent une aussi belle amende que la toulousaine pour conduite politique en tong.

« La démagogie ce n’est pas l’utopie. »

Les uns après les autres à commencer par l’ex se sont autorisés, en pleines négociations internationales, des prises de paroles intempestives, hasardeuses voire contre les intérêts français…pour surfer sur la vague médiatique du moment… honteux. Je n’accorde pas plus de crédit aux logorrhées verbales de M. Le Pen ou Florian Philippot qu’à celle de J L. Mélenchon plus grecs que français ou même européens. La démagogie ce n’est pas l’utopie. Maintenant à oser comme E. Woerth au sujet de cet accord un argument devenu culte sur Twitter via #cestunpeugraceasarkozy … Bref cet accord obtenu n’est pas la panacée. Mais la Grèce ne doit pas être délaissée. Des ajustements auront lieu à n’en pas douter. Même le FMI a commencé. Sinon juillet c’est Le tour de France. Avec son lot d’abnégation de souffrance et d’exploits parfois très surhumains, parfois sportifs. Même si les performances de C. Froome sont contestées moi je conteste sur le tour d’Autriche l’insulte raciste à un coureur sud-africain. « Sale nègre!… » devrait valoir exclusion de la course et pas seulement explications de l’équipe du coupable. Déjà en 2014 sur la grande Boucle un coureur guadeloupéen avait dû essuyer de telles insultes! Déjà il y a le public à contenir alors il ne faut pas, plus, laisser passer ce type d’agissements dans le sport!

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.