David Saforcada
David
Saforcada
bonapartiste

Et maintenant …

 

Dès le début, j’ai dis bien haut que je n’étais pas Charlie pour la bonne et simple raison que je n’ai jamais ouvert ce journal et que pour le peu que j’en savais je ne pouvais y trouver mon bonheur tellement il tapait sur l’institution militaire si chère à mon cœur, tellement il était anti-France. Je n’étais donc pas Charlie mais comme beaucoup je me suis levé pour exprimer mon dégoût devant les lâches assassinats qui ont touchés le pays. Je me suis levé pour honorer la mémoire de nos morts mais pas seulement ceux de ce janvier sanglant mais tous ceux qui sont tombés sous les coups des barbares depuis que nous sommes en guerre, depuis 1995. Les gens de Charlie Hebdo, les policiers, les « anonymes » qui ont été tués ne sont que la triste suite de nos soldats d’Afghanistan, du Mali ou de Montauban, de nos « civils » du métro Saint Michel ou de l’école juive de Toulouse, de nos otages disparus. C’est à toutes et à tous que les Français doivent penser au moment où la guerre s’abat sur eux comme un uppercut au menton. Sonnée mais loin d’être KO, la France doit se relever, doit reprendre ses esprits et contre-attaquer sur tous les fronts, rendre coups pour coups. Mais encore faut-il savoir quelle est cette France. Unie dont parle tout le monde depuis ce triste 7 janvier ?

” La France unie c’est la France tout simplement”

Est ce cette France que l’on veut communautariser comme le fait M Valls en séparant les populations à défendre en catégories religieuses ? Pourquoi ne pas y aller d’un côté “racialiste” en protégeant plus les maghrébins que les africains et les asiatiques moins que les occidentaux ? Non, la France unie c’est la France tout simplement, celle qui protège TOUS ses enfants et TOUS ses visiteurs dans la mesure où ceux-ci respectent ses lois et ses coutumes. M Valls, il n’y a pas de musulmans français, il n’y a pas de juifs français, il n’y a pas de chrétiens français, etc … il n’y a que des Français de confession ….. Rien d’autre !Enfin, sans vouloir être pessimiste, l’envie de croire à l’union nationale ne doit pas faire oublier que 3 millions de Français dans la rue sur 60 ce n’est qu’une goutte d’eau. N’oublions pas et ne négligeons pas non plus les réactions plus ou moins visibles de soutien aux islamistes ou bien de “révisionnisme” des derniers événements. Il faudra être extrêmement vigilant même si la liberté d’expression doit en prendre un petit coup. Il faudra aussi pendre des mesures fortes de réaction bien entendu mais aussi de bon sens en songeant à reconstruire ce que l’on a détricoter depuis trop d’années à savoir le « vivre ensemble » autour de valeurs fortes faites de droits mais aussi de devoirs.


2 COMMENTAIRES SUR Et maintenant …

  1. John dit :

    Taper sur l’institution militaire, c’est être anti-France ? Mon pauvre monsieur, cessez les amalguames ! L’armée a déjà volé au peuple français le 14 Juillet grâce à Napoléon, le pays et la république n’ont aucun compte à lui rendre ! J’aime mon pays et je rejette l’armée comme que tout ce qu’elle représente. Que vous soyez un militariste forcené soit, mais de grâce, ne mélangez pas tout…
    J’en profite pour sourire à votre rappel “3 millions de Français dans la rue sur 60 ce n’est qu’une goutte d’eau”. Certes c’est peut être une goutte d’eau, mais rapporté aux 44 Millions d’électeurs, 6.8% de voix dans les rues, ce sera toujours plus que votre 1,78%…

  2. saforcada david dit :

    sacré John, n’est pas Wayne qui veut … militariste loin de moi cette idée mais je défends juste ce que j’ai servi avec passion et qui au cours de notre longue histoire a permis de défendre cette France qui vous permet d’avoir votre liberté d’expression. mais peut être avez vous une aversion, à la vue de vos écrits, pour les armées rouges qui il est vrai n’ont jamais fait dans la dentelle démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.