Philippe Bapt
Philippe
Bapt
Quelque part au fond à gauche...

Dur retour sur Terre

La gueule de bois de ce début d’année a vraiment du mal à se dissiper. Non que les effets du réveillon persistent mais ceux des 7-8 et 9 janvier ont du mal à passer. Les forts sentiments d’unité et cohésion nationales des marches des 10 et 11 janvier dans toute la France ont rajouté à cette ivresse passionnelle de la semaine écoulée. Comment réagir? Si la classe politique française s’est globalement tenue correctement, la vie quotidienne reprend vite le dessus. Certes “show must go on”. Mais là le bât blesse: la perspective des futures échéances cantonales et régionales aiguise beaucoup d’esprits. Les frontistes haut-garonnais sont prêts à combattre et ne renient en rien les paroles du fondateur du FN ni celles laissées dire par la “madone”(F Mitterrand) suite aux atrocités commises. Populisme pour populisme: la gauche d’éternelle opposition essaie de s’entendre avec certains Verts, ou l’inverse, alors qu’il n’y a pas si longtemps Cécile Duflot était ministre : le salut viendrait du processus démocratique en Grèce. Pendant qu’à Toulouse, de nouveaux  bâtisseurs métropolitains “penseurs” se réclamant de “gauche” s’arrogent le droit de répertorier qui est compatible ou crypto de droite pour participer au débat… Quelle curieuse conception de l’ouverture d’esprit ….

Bref, je pensais qu’être saoul des dernières semaines ne touchait pas les partis de gouvernement? Localement on a peine à y croire. D’un côté, la droite (le faux centre …) espère enfin conquérir les deux exécutifs en jeu cette année après les retraites annoncées de Pierre Izard et Martin Malvy. La vague anti gauche  va-t-elle suffire? Quel programme: la vague anti Hollande ? Tiens et qui conduirait les exécutifs?

« Régionales : une bataille rangée a débuté pour satelliser une ministre haut-garonnaise »

De l’autre, pour la nouvelle grande région, une bataille rangée a débuté pour satelliser une ministre haut-garonnaise au détriment d’un ancien du Gers et du maire de Rodez. Sans compter la volonté des radicaux de gauche de proposer une ministre du Tarn-et-Garonne. Ha ! C’est sûr on va grave mobiliser les électeurs! Pour notre beau département, la partie s’annonce rude aussi. L’implantation des sortants et l’avènement de nouveaux, ou plutôt nouvelles à Toulouse, pour le binôme  obligatoire seront-ils suffisants? À moins de deux mois des élections, il paraît alarmant que tout ne soit pas arrêté de façon définitive!

Car oui, j’écris mon billet d’HUMEUR, oui je provoque dans ces lignes…. Car où sont les idées pour le futur? Quid des budgets en baisse et de la réalité de ce que pourront proposer départements et région? Quelles actions novatrices pour mener le département et suivre les territoires ruraux au plus près? Ou pour accompagner les lycées, pérenniser les TER pour continuer à désenclaver des territoires?… Surfer sur des vagues médiatiques même à grand coup de voile est bien la pire des idées à suivre. Les citoyens se sentent perdus dans ce pour quoi ils votent quand ce n’est pas dans ceux pour qui ils votent. Si l’on ne veut pas que ce soit TF1, les “guignols” ou pire les réseaux sociaux qui fassent le vote, soyons acteurs de la vie des citoyens et mieux…. Faisons-les devenir acteurs!

 

 

 


UN COMMENTAIRE SUR Dur retour sur Terre

  1. Patrick AUBIN dit :

    “Si l’on ne veut pas que ce soit TF1, les “guignols” ou pire les réseaux sociaux qui fassent le vote, soyons acteurs de la vie des citoyens et mieux…. Faisons-les devenir acteurs!”

    Pourquoi les réseaux sociaux seraient pire que TF1 ou les guignols. Dans les réseaux sociaux, il y a les citoyens qui se manifestent car ils sont les acteurs de leur vie. Aussi ils veulent surtout que les politiques leur foutent la paix et ne les ruinent plus. Si les politiques veulent être des acteurs, et bien qu’ils créent des entreprises et développent des emplois comme tout entrepreneur, mais plus avec l’argent des autres, mais avec le leur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.