Brice Christen
Brice
Christen
Le cynisme aggravé

Des maladies génétiques aux maladies cérébrales

Si au XIXe siècle, le mois de décembre était synonyme de gloire et de grandeur (couronnement de l’Empereur, victoire d’Austerlitz et coup d’Etat du neveu) de nos jours, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Le week-end dernier était celui du handicap, puisque démarrait le Téléthon, le même jour que l’anniversaire d’Eva Joly. Cette année, la cruauté des hommes fut sans limite puisque c’est Garou qui parrainait l’édition ; ces pauvres enfants n’ont-ils pas assez souffert, faut-il en plus qu’ils écoutent chanter Garou et sa voix qui oscille entre un canadien enrhumé et Stallone qui vomit ? Le juré de The Voice sera de toute façon à la hauteur de l’événement, il passe simplement des chaises tournantes aux chaises roulantes.  Une fois n’est pas coutume, TF1 a contre-attaqué et voulait également diffuser un programme avec des handicapés et des gens qui ne savent pas chanter,  malheureusement la soirée des Enfoirés est déjà programmée pour le 12 décembre. La chaîne a donc abattu la carte Miss France en demandant aux spectateurs d’envoyer de l’argent, évidemment pas pour les maladies génétiques mais pour élire la plus belle dinde en écharpe, et ainsi remplir astucieusement les caisses de la chaîne. Ironie du destin, Patrick Bruel était cette année le président d’honneur du jury, lui qui était, l’an dernier, parrain… du Téléthon. Pas de grand changement non plus pour Patrick qui passe des maladies génétiques aux maladies cérébrales.

« Pour élire la plus belle dinde en écharpe »

Maladie incurable toujours, puisque l’UMP continue son retour vers le passé : après avoir nommé NKM comme vice-présidente du parti, Nicolas Sarkozy songerait à rappeler Edouard Balladur comme délégué à la jeunesse et le cardinal de Richelieu aux finances. Il faudra au moins ça face à son principal rival, Alain Juppé ; qu’il est bon de voir un vent de jeunesse souffler sur notre paysage politique ! Le choix de Marie-Antoinette comme vice-présidente ne souffre d’aucune contestation possible. Une fois à la tête de l’Etat, il sera bon de la nommer ministre des Transports, elle qui connaît si bien la ligne 13 et le prix de son ticket. En cas d’échec, elle pourra se rabattre sur le ministère de l’emploi, il est toujours bon pour trouver du travail de faire confiance à quelqu’un qui n’en a jamais cherché. Heureusement, Noël arrive bientôt, les gens pourront consommer comme des idiots et flatter le capitalisme qu’ils dénoncent le reste de l’année. Les enfants pourront adouber le père Noël en le croyant féerique, tout en ignorant qu’il n’existe pas et qu’il est habillé par Coca pour les rendre accros et obèses. Toute cette effervescence nous fait oublier un peu trop facilement la vraie raison d’être du 24 décembre : la naissance de Jésus. Alors tous ensemble, optons pour une action hybride entre le capitalisme et un hommage au fils de Dieu : achetons des clous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.