Jean-christophe Nef
Jean-christophe
Nef
Quincaille culture a aimé

Bonnes fêtes !

Et voilà, l’année 2015 s’achève… C’est l’heure de ce que l’on appelle ‘’les fêtes de fin d’année’’… Et cette année, on peut dire que l’arrivée de 2016 va sonner somme un soulagement… Il faut dire que nous n’avons pas été épargnés ces douze derniers mois… On peut juste espérer ne pas revivre d’évènements similaires en 2016…

La semaine dernière, je vous proposais de visiter quelques expositions durant cette période festive, je reviens plus précisément sur celle qui a ouvert à la Galerie Alain Daudet et qui nous présente les œuvres de Kerdalo.

Une très belle exposition à la Galerie Alain Daudet… Mais cela devient une habitude ! Dans les grands volumes blancs et lumineux de la galerie sont installées les œuvres de Kerdalo. Une quantité impressionnante de tableaux qui permet de s’immerger dans l’univers de ce peintre. Un style inimitable et reconnaissable au premier coup d’œil est la caractéristique de cet artiste… Car, même si l’on peut le relier à une improbable “école impressionniste”, il fait preuve d’un modernisme qui fait éclater ces catégorisations… Amoureux de la ville, des villes, d’une manière évidente… et ce sont New York, Londres ou Paris qui défilent devant nos yeux…

 « J’ai eu la chance de rencontrer Kerdalo »

Son style se rapproche aussi de l’hyperréalisme, mais s’en éloigne par la présence de ces silhouettes, toujours féminines, qui hantent le premier plan de ses tableaux. J’ai eu la chance de rencontrer Kerdalo lors du vernissage de l’exposition samedi 12 et j’en garde un souvenir presque ému ! Il parle avec simplicité de son travail et explicite parfaitement la synthèse de ses œuvres. Le premier travail est photographique, ce qui se remarque dans la perspective qui rappelle l’angle de vue d’un objectif grand-angle et dans l’utilisation du point de fuite.

Ses œuvres qui peuvent paraître monochromes se révèlent pleines de mouvement et de vie… Une exposition à ne pas manquer !

(Galerie Alain Daudet – 10 rue de la Trinité – 31000 Toulouse – Exposition jusqu’au 9 janvier 2016)

Et pour finir l’année sur un mouvement d’humeur, un conseil, mais un conseil négatif pour une fois ! Surtout, n’allez pas voit l’exposition Picasso aux Abattoirs… Ou plutôt, ne vous laissez pas tromper par toute la publicité qu’il y a eu autour de cet évènement. Car quelle déception ! Très peu d’œuvres présentées et de peu d’intérêt… On finit la visite en croyant ne pas avoir tout vu, mais, hélas, on ne trouve aucune autre salle pour continuer…

 

Quincaille Culture est un blog sur la culture, sur toutes les cultures

À retrouver à cette adresse :

www.quincailleculture.wordpress.com

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.