Une expo de rouilles et de papier, signée Philippe Motta

Philippe Motta

L’écriture est-elle en passe de devenir un vestige du passé ? Avec les progrès technologiques, la nouvelle virtualité des mots interroge l’écrivain et ancien journaliste Philippe Motta. Du 2 au 24 septembre, l’exposition « Archéologie du virtuel » dévoile les sculptures torturées de l’artiste.   « Ce qui compte, c’est le brouillon, les débris. » Des débris, il y en a beaucoup dans la réalisation des sculptures de Philippe Motta. Sa matière première, des machines à écrire. Ces objets qui sommeillent -pour ne pas qui […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.