3 astuces pour les allergiques aux pollens

Des alertes en temps réel

Pour anticiper les situations à risques, plusieurs organismes proposent l’envoi d’alertes gratuites en cas de prévision de pics de pollinisation. Le Réseau national de surveillance aérobiologique et le site alertepollens.org notamment, vous informent par mail et confèrent quelques conseils de prévention. Il suffit de s’inscrire et répondre au questionnaire qui permettra aux plateformes de ne prendre en compte que les allergènes auxquels vous êtes sensibles, en fonction de la ville ou du département dans lequel vous vous trouvez.
alertepollens.org,pollens.fr

 

Cinq gestes qui sauvent

Le printemps est là et l’on aperçoit déjà les premiers pollens voler négligemment dans l’air. Quelques gestes simples peuvent vous préserver de leur agression en cas d’allergies. D’abord, obstruer les orifices par lesquels ils pourraient s’immiscer en portant un chapeau, des lunettes et même un masque. Lavez-vous souvent les cheveux dans lesquels les pollens s’incrustent facilement et pensez à changer de vêtements lorsque vous rentrez chez vous pour éviter de respirer ceux s’y étant déposés. Lors des lavages, préférez si possible le sèche-linge pour que le pollen ne s’incruste pas sur le linge propre. Pour finir, passez l’aspirateur régulièrement.

 

Au premier coup d’œil

Savoir que l’on est allergique est une chose, reconnaître la source allergène en est une autre. Grâce à l’application ArbrallergiK, lancée par le laboratoire ALK et le Réseau national de surveillance aérobiologique, la simple photo d’une feuille permet d’identifier l’arbre d’où elle provient et tout connaître de leur potentiel allergisant. Vous apprendrez également à éviter de vous exposer à leurs pollens. Disponible sur iPhone et Android.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.