Un très bon salon du Bourget pour le CLUB GALAXIE

Un bilan très positif pour l’ensemble des vingt membres du CLUB GALAXIE qui étaient présents à ce grand rendez-vous international.

Deux semaines après la fermeture de ce 51 ème salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris. Le Bourget, qui a «battu tous les records», les sociétés et institutions toulousaines membres du CLUB GALAXIE dressent un bilan très positif de leur présence à ce qui est le premier rendez-vous mondial de la profession.
Présents sur leur propre stand ou sur celui d’Aerospace Valley, les 20 adhérents du Club ont accueilli clients et délégations étrangères, présenté leurs produits et services, annoncé des innovations, formalisé des accords à l’international, noué des contacts prometteurs pour l’avenir.
Quelques exemples :
- Sogeclair présentait ses innovations majeures en termes de fabrication additive.
- Mecano ID exposait le conteneur d’échantillons martiens qu’il a développé ainsi qu’une maquette de la capsule de retour d’échantillons dont Mecano développe actuellement la partie “Crushable Thermal Protection System”.
- Telespazio France a lancé le centre Earthlab Luxembourg.
- Nexeya a signé pour 700 000 € de contrats.
- Pour le CNES, le Salon était placé sous le signe du climat et de l’exploration de Mars avec, en invité de dernière minute, Philae dont le réveil la veille de l’ouverture du Salon, a mobilisé l’attention.
Le CNES a, par ailleurs, signé des accords bilatéraux avec la NASA et l’AEM, l’agence spatiale mexicaine.

Tous ces contacts, ces démonstrations, ces accords signés généreront de l’activité pour Toulouse et la Région dans les mois et années à venir, comme après chaque salon du Bourget. Le CLUB GALAXIE joue ainsi parfaitement son rôle de club d’entreprises dynamique et responsable qui se doit d’être présent au cœur des manifestations nationales et internationales pour d’une part, faire mieux connaître à l’international le potentiel sans équivalent en Europe et les savoir faire uniques de Toulouse et de sa région dans les domaines de l’aéronautique et du spatial, et d’autre part, générer des contacts créateurs de valeur et d’emplois dans notre région.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.