Toulouse agit contre les troubles à l’ordre public

toulouse nuitLa ville a pris récemment  un certain nombre de mesures pour lutter contre l’alcoolisation excessive, génératrice de troubles à l’ordre public qui n’ont pas forcément été bien accueillies… Réaction et explications par Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire en charge de la police administrative : “Par ailleurs, nous avons accentué notre vigilance sur les épiceries de nuit grâce à la Police municipale. Notre dispositif vise à sanctionner les établissements récidivistes qui ne respectent pas l’interdiction de vente à emporter de boissons alcoolisées entre 22h et 6h. Nous tenons à préserver l’esprit de fête. Cela passe par le respect des règles fixées par la Ville.” La mairie précise qu’entre juin 2014 et juin 2015, alors que 106 plaintes ont été recensées, deux fermetures temporaires ont déjà été prononcées pour non respect de l’arrêté municipal. Sept autres seraient en cours d’instruction. Cinq établissements ont été fermés jusqu’à leur mise en conformité en matière de sécurité. 19 établissements ont reçu des avertissements préfectoraux. En parallèle, la commission communale de sécurité continue de rendre des visites inopinées à des établissements recevant du public de type bar ou restaurant. La Police municipale et la Police nationale mènent régulièrement des missions conjointes sur les troubles à l’ordre public liés à une forte consommation d’alcool.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.