La LDH demande l’arrêt des poursuites contre les réfugiés syriens des Izards

Re╠üfugie╠üs Syriens les isards(16-09-2015)┬®franckalix-2
Aux Izards, des réfugiés syriens occupent un immeuble désaffecté. Photo/Franck Alix

Depuis près d’un an, des réfugiés syriens occupent un immeuble désaffecté dans le quartier des Izards, appartenant au bailleur social Habitat Toulouse. Ce dernier a intenté une action contre les occupants en vue de leur expulsion. Le procès au tribunal d’instance de Toulouse a lieu ce vendredi 8 janvier. La ligue des droits de l’homme demande l’arrêt des poursuites :

“Contrairement à ce que l’on serait en droit d’attendre d’un organisme social, Habitat Toulouse a pris une série de décisions contraires aux respects des droits de l’Homme et à la tradition d’hospitalité que la ville de Toulouse bénéficiait jusqu’à présent.

La Ligue des Droits de l’Homme demande à monsieur à Biasotto, président Habitat Toulouse, de cesser les persécutions à l’égard de ces familles de réfugiés, et appelle à venir soutenir ces familles syriennes ce vendredi 8 janvier à 9 heures au tribunal d’instance, 40 avenue Camille Pujol, où sera instruite la demande de leur expulsion formulée par Habitat Toulouse.

La Ligue des Droits de l’Homme n’accepte pas que le droit d’asile ne soit plus appliqué en France

Par ailleurs, un militant humanitaire anglais, Rob Lawrie, sera jugé par le tribunal de Boulogne le 14 janvier prochain. Ce militant humanitaire faisait régulièrement le trajet jusqu’à Calais pour apporter des dons de vêtement ou de nourriture aux réfugiés. Un jour, Rob a rencontré une petite fille de 4 ans dans la jungle, Bahar. Son père a supplié Rob d’amener sa fille auprès de sa famille qui habite à Leeds depuis 10 ans. Rob a été arrêté au contrôle des frontières et il a passé 5 jours en garde à vue. Il est maintenant en liberté sous caution en attendant son jugement le 14 janvier. Il est accuse d’ « aide à l’immigration illégale » et sous la loi française, il risque jusqu’à 5 ans de prison.

La Ligue des Droits de l’Homme demande à la justice de relaxer Rob Lawrie et au gouvernement de mettre en œuvre de réelles conditions d’accueil des réfugiés et l’arrêt des poursuites contre les militants humanitaires qui leur apportent un soutien nécessaire.

Comme nous l’avons indiqué lors de la rencontre avec le cabinet du Préfet le 16 septembre 2015, La Ligue des Droits de l’Homme n’accepte pas que le droit d’asile ne soit plus appliqué en France.”

 

 



UN COMMENTAIRE SUR La LDH demande l’arrêt des poursuites contre les réfugiés syriens des Izards

  1. G3G dit :

    La LDH Toulouse a combien de membre 40 ? 50 ?
    Pourquoi prend on compte l’avis d’association qui ne représente rien vu leur nombre d’adhérent parce que elles ont un nom de façade.
    La réalité c’est que la majorité des citoyens dans ce pays sont contre la venu et la présence dans notre pays n’en déplaisent aux biens pensants dont ces associations qui sont des impostures vu leur nombre d’adhérent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.