Jean-Michel Lattes répond à l’accusation de conflit d’intérêts

Jean-Michel-LattesLe premier adjoint de la ville de Toulouse  Jean-Michel Lattes, (en charge des déplacements et de la gestion des stationnements) a été accusé hier par le collectif  Casa-Nova Toulouse métropole de conflit d’intérêts, pour avoir accepté un “cadeau” de la société Vinci : des billets pour un match de la coupe du monde de rugby. Voici sa réponse :

 

“Je suis, effectivement, allé au match entre l’Irlande et l’Italie à l’occasion de la Coupe du Monde de rugby. J’ai été invité par l’un de mes amis personnels de longue date qui se trouve être l’un des responsables de Vinci Autoroutes Narbonne. Il n’a donc rien à voir avec le tissu local économique Toulousain.

Je m’y suis rendu en tant que grand amateur de rugby et de la convivialité propre à ce sport. J’ai accepté cette invitation sans aucune arrière-pensée, comme je le fais depuis plusieurs années.

Contrairement à l’opacité qui s’est pratiquée depuis trop longtemps, je n’ai aucune volonté de me cacher et c’est avec une transparence assumée que j’ai publié sur les réseaux sociaux des photos, non censurées, qui laissent apparaître les personnes qui m’invitent à différentes manifestations ou occasions.

Enfin, aucune règle n’existait en la matière jusqu’à présent. L’initiative prise de longue date par Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, de faire adopter dans deux jours une Charte de déontologie des élus municipaux est de nature à fixer un cadre précis. Elle viendra renforcer la transparence à laquelle notre Municipalité est attachée.”



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.