Jean-Luc Moudenc souhaite que 2015 soit l’année de l’apaisement

A l’occasion de la nouvelle année, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, adresse ses vœux aux habitants de Toulouse Métropole :

« L’année 2014 a été celle de l’alternance municipale à Toulouse. Notre détermination à donner un nouvel élan à Toulouse reste intacte, pour renouer avec l’excellence et améliorer la qualité de vie.

Mais 2014 a aussi été marquée, à Toulouse, en France et dans le Monde, par une explosion de la violence : manifestations de casseurs, règlements de compte, persécutions, montée des extrêmes…

Ce n’est que dans la sérénité que nous construirons, ensemble, les solutions pour l’avenir, dans l’intérêt général. Je formule donc le souhait que 2015 soit l’année de l’apaisement.

2015 sera, par ailleurs, marquée par des changements au niveau local. Dès ce 1er janvier, la Charte des Marchés publics, qui bénéficiera à l’emploi local, entre en vigueur, de même que le tarif soirée dans les parkings. Les Brigades d’Intervention Rapide de la Police municipale vont commencer leur travail ces jours-ci. Tout au long de cette année, les nouveaux Policiers municipaux arriveront tandis que de nouvelles caméras de vidéoprotection seront déployées.

2015 sera aussi une année charnière pour Toulouse Métropole : la Communauté urbaine change de statut et devient une Métropole. Avec davantage de compétences et de mutualisation, le rayonnement international de Toulouse sera plus grand et la dépense publique locale optimisée. C’est une étape majeure pour notre développement.

Toulouse et Montpellier joueront un rôle moteur pour la future grande région ; dans cet objectif, devenues Métropoles, elles seront plus fortes et travailleront ensemble», a-t-il déclaré.

« A tous, j’adresse mes vœux d’épanouissement personnel pour 2015. Qu’elle soit une année de solidarité, de bonne santé, de réussite, d’excellence pour chacun. Avec toute mon Équipe, nous sommes pleinement mobilisés pour y concourir», a conclu Jean-Luc Moudenc.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.