Henri Arévalo : “Un sénateur écologiste, c’est vraiment possible !”

Arévalo
Henri Arévalo, tête de liste EELV aux élections sénatoriales

A moins d’une semaine des élections sénatoriales (qui se dérouleront le 28 septembre prochain), Henri Arévalo, candidat EELV, veut transmettre un message aux grands électeurs du département. Voici les grandes lignes de sa profession de foi, communiquées à notre rédaction :

 

L’UMP et le PS sont sans solutions, à bout de souffle et la vision dans les rétroviseurs !

Ces deux partis qui dominent la vie politique depuis plusieurs décennies sont dans l’impasse, avec leur dérive libérale et leur incapacité à redonner une parcelle d’espoir. Rarement leur rejet aura été aussi grand dans la population et chez les grands électeurs qui restent discrets. Les documents diffusés démontrent leur étonnant conservatisme et leur manque d’imagination au moment même où les crises nous imposent de trouver de nouvelles solutions, d’inventer, d’innover. Continuer de faire ainsi l’autruche et se persuader d’avoir raison face aux évidences devient une attitude politiquement condamnable … Qu’espérer de l’élection d’un sénateur UMP ou PS de plus au Sénat ? De toute évidence, cela n’apportera rien à nos collectivités et à notre notre pays !

Trouvons de nouvelles solutions avec l’écologie, la solidarité et la démocratie !

L’écologie est maintenant comprise comme un projet solidaire, crédible, responsable et réaliste. Ses solutions démontrent sur nos territoires leur efficacité et les élu-es écologistes sont particulièrement efficients, notamment au Sénat. Le vote pour la liste écologiste sera un vote d’espoir, un vote de construction, bien équilibré entre une aspiration à la responsabilité et une ferme exigence de solidarité comme valeur centrale. Plus que tous les autres, ce vote incarnera aussi la nécessité d’un sursaut et d’un changement de cap.

L’élection d’un sénateur écologiste sera donc vraiment un plus pour nos collectivités et notre pays.

Il faudra choisir entre un sénateur ECOLOGISTE ou un sénateur UMP de plus … !

Malgré leur situation politique délicate, les deux partis dominants préserveront les voix pour disposer de 2 sièges chacun. En perdant plus de 350 délégués à Toulouse et bien plus qu’une centaine de voix dans plusieurs communes passées à droite, quoiqu’en disent ses responsables, le PS n’a plus depuis longtemps la possibilité de sortir en tête du scrutin et celle de gagner 3 postes. L’UMP sera donc en tête, renforcée par les voix qui ont basculé.

L’attribution du cinquième siège est donc l’enjeu. Il sera mathématiquement attribué soit à la liste arrivée en tête, soit à la liste arrivée troisième si elle obtient un tiers plus une des voix de la liste en tête (par exemple 401 pour 1200). Avec le scrutin à la proportionnelle, c’est notre liste qui est la mieux placée pour gagner ce siège !

Mais pour être sûrs de le gagner, nous appelons le soutien de tous les démocrates qui ne veulent pas faire confiance au libéralisme et à ses variantes socio-libérales. En votant écologiste, refusons ensemble la domination de l’UMP qui s’organise déjà autour du retour de Nicolas Sarkozy et ouvrons de nouvelles perspectives pour les futures échéances !

Osez le vote écologiste, plus que jamais, c’est le vote utile !

Henri Arévalo, Catherine Renaux, François Arcangeli, Michèle Bleuse, Pascal Barbier, Françoise Dedieu-Casties, Patrick Jimena



UN COMMENTAIRE SUR Henri Arévalo : “Un sénateur écologiste, c’est vraiment possible !”

  1. Cintegabelle31 dit :

    Comment un vieux de la vieille d’un parti traditionnel (Les Verts puis EELV) qui connait exactement les mêmes travers que le PS et l’UMP peut-il faire avaler ça aux grands électeurs (un temps soit peu éclairé sur l’honnêteté d’un tel discours) ? Bon d’accord Jean Vincent Placé son ami a réussi à être élu… mais un peu de sérieux !
    Pour le changement écolo, il y a Des Rochettes, il est de la campagne lui au moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.