Contrôles inopinés de sécurité : fermeture de 8 établissements

La sécurité dans les établissements privés recevant du public répond à des normes réglementaires rigoureuses, notamment en matière de lutte contre les incendies et d’évacuation des personnes. Pour en vérifier l’application, les services de la Ville de Toulouse organisent régulièrement des visites inopinées y compris dans les établissements nocturnes. Le 29 janvier, sur les 10 établissements visités dont plusieurs faisaient régulièrement l’objet de plaintes, 9 ont reçu un avis défavorable de la commission. A l’issue du délai octroyé, 8 d’entre eux ont été fermés par arrêté municipal : le Snapper Rock, le Nimp’, Los Chupitos, le Carré d’or, la Noche, le Dada et El Grand Camino.

« Nous sommes très attachés à l’esprit de fête toulousain mais tout autant attachés au respect strict de la réglementation. Ces contrôles nocturnes nous permettent de vérifier la conformité de l’établissement en situation et de vérifier si la déclaration d’exploitation et les engagements pris à l’ouverture sont en adéquation avec l’activité des lieux » explique Christine Escoulan, Conseillère municipale déléguée en charge de la sécurité des établissements recevant du public. « Nous devons nous assurer que l’autorisation d’ouverture a bien été délivrée, que tous les règlements de sécurité sont appliqués et que le propriétaire ne met pas en danger la vie de ses clients. Ce programme de visites va bien évidemment continuer. Elles sont menées en parallèle avec celles de la Police Municipale et de la Police Nationale pour lutter contre l’alcoolisation excessive, génératrice de troubles à l’ordre public (nuisances sonores, dégradations, saleté, insécurité). »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.