Accueil des migrants : le logement social se mobilise

En accord avec les orientations l’USH au niveau national, et dans le cadre de la circulaire conjointe des Ministères de l’intérieur et du logement du22 juillet 2015, les bailleurs sociaux de Midi-Pyrénées s’engagent à tenir leur place dans l’accueil des réfugiés en mobilisant le parc HLM vacant.

L’objectif fixé dans un premier temps est d’identifier des logements permettant d’accueillir 200 personnes dans la région. Les logements proposés seront des logements inoccupés depuis des années du fait du manque de demande sur les territoires concernés.
La mobilisation de ces logements aujourd’hui vacants n’aura pas d’impact sur l’offre de logements puisqu’elle se fait aujourd’hui dans des territoires où l’offre étant supérieure à la demande des logements sont malheureusement inoccupés.
Le mouvement du logement social tout en tenant à rappeler son engagement à assurer sa part dans l’accueil de populations en souffrance comme il l’a toujours fait tient à condamner les déclarations qui laissent entendre que cet accueil se ferait au détriment d’autres populations. La solution choisie (mobilisation de logements vacants) et sa mise en oeuvre vise tout au contraire à utiliser, en accord avec les Maires des communes concernées des logements disponibles qui ne trouvent pas preneur.
Concernant l’accueil des réfugiées les bailleurs sociaux tiendront toute leur place. Mais il ne faut pas mélanger les problèmes : la solution aux difficultés de logement passe par une poursuite de la mobilisation de tous dans la construction et la réhabilitation de logements sociaux.
Le prochain congrès du logement social va placer la question du logement au coeur de l’actualité : Midi-Pyérénées reste une des régions les plus dynamique de France
Le congrès de l’USH qui se tient du 21 au 23 septembre à Montpellier va replacer au coeur de l’actualité les questions du logement sous le double prisme du «logement pour tous» et de la mobilisation des acteurs du logement dans le cadre du Plan Climat et de la COP 21.
L’occasion pour l’USH de rappeler que la Région reste l’une des plus dynamiques de France :
- En 2014, près de 4000 nouveaux logements sociaux ont été mis sur le marché par les organismes HLM. Leur construction a induit 6 000 emplois pour la région Midi-Pyrénées. Cette tendance devrait se poursuivre en 2015.
- En 10 ans (2005-2014), 38 500 logements ont été mis à disposition des familles.
Par ailleurs la mobilisation pour la réhabilitation des logements, et en particulier la réhabilitation thermique se poursuit de manière très forte en Midi-Pyrénées :
- 10 500 logements ont été réhabilités sur les 3 dernières années et cet effort se poursuivi en 2015 avec d’ores et déjà un engagement sur plus de 2500 logements (avec souvent une diminution par 2 des consommations d’énergie).
Le congrès de Montpellier sera placé en particulier sous le patronage de la COP 21 et de l’engagement de tout le mouvement du logement social à être un des acteurs majeurs de la transition énergétique demain comme aujourd’hui.
Construire plus de logement pour faire face à la demande, privilégier des loyers maitrisés, rechercher des baisses de charges en réalisant des réhabilitations thermiques ce sont les objectifs que l’USH débattra lundi au niveau national et que les bailleurs sociaux de la Région Midi-Pyrénées.
L’ensemble des acteurs locaux va donc être particulièrement vigilants sur les moyens qui vont être donnés aux bailleurs sociaux tant nationalement (aides à la pierre de l’état, financement par le « 1% logement », prêts de la caisse des dépôts…) que par les acteurs locaux (mise à disposition de foncier, facilitation de l’obtention de permis de construire, accompagnement financier…).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.