Trophées de la Com : les inscriptions sont lancées !

Trophées de la comRendez-vous est donné le 21 octobre 2015 au Centre de congrès Pierre Baudis pour la soirée prestige de remise des Trophées de la Com Sud-Ouest. Cet événement annuel est proposé conjointement par le Club de la Com Midi-Pyrénées et l’association APACOM.

Par Simon Pialat

C’est une relation durable qui a été établie entre les deux structures toulousaine et bordelaise qui, avant 2013, organisaient chacune leurs propres Trophées de la communication. Le fruit de cette amitié ? Les fameux Trophées de la Com Sud-Ouest, grand événement interrégional visant à récompenser les agences et annonceurs du sud-ouest les plus créatifs. La soirée de récompense change de lieu une année sur deux : l’an passé à Bordeaux, elle se déroulera donc à Toulouse pour l’édition 2015 et devrait accueillir près de 600 personnes. Ouverte au public, elle cible davantage les professionnels du monde culturel, communicationnel, politique et médiatique. Mais avant celle-ci, les candidats aux Trophées de la Com auront du pain sur la planche en travaillant à la présentation d’un outil et d’une campagne suffisamment intéressants pour faire pencher la balance en leur faveur. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 15 juin jusqu’au 4 septembre 2015 et se font en ligne sur le site http://www.tropheesdelacom.so. Les catégories sont au nombre de sept cette année avec une grande nouveauté : ‘Branding/Identité de marque’, avec à la clef un prix récompensant les travaux relatifs à l’identité visuelle, sonore, textuelle… Les six autres catégories sont le marketing opérationnel, l’événementiel/relations publics, l’édition/affichage, l’audiovisuel, la communication digitale et la communication globale.

Trois nouvelles régions entrent dans la danse

Des changements ont donc été apportés au projet, dont le bilan des deux années précédentes est plus que positif aux yeux des organisateurs. Réforme territoriale oblige, les inscriptions s’ouvrent aux régions Poitou-Charentes, Limousin et Languedoc-Roussillon. De quoi permettre au Trophées de la Com de prendre encore plus d’envol, bien que pour Jean-François Audiguier et Béatrice Vendeaud, présidents respectifs du Club de la Com Midi-Pyrénées et d’APACOM à Bordeaux, la qualité des dossiers prime sur le nombre de candidatures déposées. Dans un souci d’impartialité, les organisateurs tiennent aussi à ce que le jury soit composé de membres provenant des régions différentes concernées. «L’intérêt est aussi de montrer qu’il y a une créativité, une innovation et un poids économique important en région», explique Jean-François Audiguier. A Toulouse comme à Bordeaux, les représentants des deux associations maîtresses de l’événement revendiquent leur fierté de voir certaines agences de leur secteur travailler avec des groupes parisiens. A l’origine des Trophées de la Com, donc, cette volonté «d’explorer les nouvelles tendances, d’innover et de comprendre les médias mais aussi de faire la fête, car nous sommes dans un état d’esprit de convivialité et un club dans lequel on souhaite se retrouver pour débattre des évolutions».

Mais cet évènement permet également de  défendre nos métiers car l’image des communicants n’est pas toujours très agréable», constate Béatrice Vendeaud, «on souhaite montrer qu’il y a un effet levier de la communication et que ces investissements-là rapportent. Dans des pays anglo-saxons, les métiers de la communication sont reconnus comme une industrie créative. Cela n’est pas le cas en France.» Malgré tout, les deux présidents se réjouissent des résultats obtenus les années passées, et comptent sur l’implication du jury mais aussi des technophiles, dont l’influence pèsera sur les deux prix complémentaires ‘coup de cœur’ et ‘internaute’.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.