Toulouse – Londres Heathrow; Nouveau départ pour British Airways

Bye bye Gatwick ! Après cinq ans d’interruption, British Airways rouvre la liaison Toulouse – Londres Heathrow : deux vols quotidiens à partir de ce dimanche 29 mars.

 
Qui veut voyager loin ménage sa monture. British Airways l’a bien compris. Aux petits soins pour ses passagers, la compagnie aérienne britannique se réjouit de la réouverture dès ce dimanche de sa liaison Toulouse-Londres Heathrow. Un véritable événement vécu par ses responsables comme un «retour aux sources» comme l’a indiqué ce mardi à Toulouse, Patrick Malval, Directeur général commercial Europe de l’Ouest de British Airways.
Pour l’heure, la compagnie met en place deux vols quotidiens qui offrent, à l’en croire, de multiples avantages. Des horaires adaptés d’abord, qui doivent permettre aux Toulousains et aux Anglais de faire l’aller-retour dans la journée. Un gain de temps ensuite (l’aéroport de Gatwick est lui situé à une heure environ du centre de Londres) et notamment pour les longs courriers : «grâce à cette nouvelle liaison, nous avons constaté que sur un Toulouse-New York par exemple, le voyage est écourté de deux heures, et de six sur un Toulouse-San Francisco», explique Patrick Malval.
Des performances attribuées au T5 : Le Terminal 5 de l’aéroport londonien, qui a ouvert ses portes il y a tout juste un an (coût de l’opération : cinq milliards d’euros) et dont le locataire permanent et exclusif n’est autre que British Airways. «Le T5 offre des avantages exceptionnels en termes de confort, de services, son système de bagages est ultramoderne, ainsi qu’une excellente ponctualité, avec un temps de correspondance minimum réduit à une heure», poursuit P. Malval. Car au-delà d’un «simple» aller-retour Toulouse-Londres, il s’agit bien pour la compagnie de communiquer sur les potentialités, il est vrai, énormes, de cette «porte ouverte sur le monde entier» qui dessert 147 destinations dans 75 pays.
Et malgré un contexte de crise, British Airways compte bien aller de l’avant : la compagnie aux presque 9 milliards de Livres de chiffres d’affaires (plus de 9 milliards d’euros), a passé commande de douze Airbus A380, huit A320 et de deux A318. Pour Toulouse, son objectif est, dans un avenir proche, d’arriver à 3 vols quotidiens sur Heathrow et de dépasser les 200 000 passagers annuels (180 000 actuellement) sur cette même destination.

Claire Manaud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.