TIC Valley ; Nouveau site pour nouvelles ambitions

De gauche à droite : Xavier Garbajosa, Alain Serieys (Sicoval), Ludovic Le Moan (Tic Valley) et Pierre Cabrol (Midi 2i)

Anciennement à l’effigie des laboratoires Pierre Fabre, le E-Volution, situé au 425 de la rue Jean Rostand à Labège, sera désormais dédié à la TIC Valley. Récemment rénové, cet immeuble de 5 000 m² devient un symbole d’innovation par son architecture et son aménagement mais aussi par les entreprises qui y seront locataires puisqu’elles seront toutes issues du milieu des nouvelles technologies.

C’est en 2009, qu’est née, de l’imagination de deux entrepreneurs, la TIC Valley. Ludovic Le Moan et Fabrice Tron créaient donc cette association qui fédère les start-up évoluant dans le secteur des Techniques de l’Information et des Communications. A l’image de la Silicon Valley, la TIC Valley regroupera, dans un même immeuble, des entreprises qui, en mutualisant leurs efforts, se positionneront dans les meilleures conditions pour prospérer et se développer.

La Région Midi-Pyrénées dispose d’un réel potentiel en la matière et les instigateurs de la TIC Valley l’ont bien compris. En tant que première région, hormis l’Ile-de-France, Midi-Pyrénées est pourvoyeurs d’emploi dans le secteur : ce sont près de 40 000 salariés qui travaillent dans et pour des sociétés de TIC. Par l’innovation, le pragmatisme, l’ambition et l’esprit start-up, ces entreprises ont bien saisi que l’union faisait la force et qu’en mutualisant leurs expériences, leur savoir-faire  et leurs ressources, elles s’offraient de belles chances de réussite. Ce regroupement a pour vocation de devenir une référence en la matière de Technologies d’Information et de Communication.

«Partage, mutualisation et ouverture avec les autres» est le leitmotiv de la TIC Valley, et pour prétendre l’intégrer, il faut d’abord adhérer à ses idées. Ainsi, les sociétés composant la TIC Valley ne sont pas concurrentes et mettent en commun leur développement et leur dynamique commerciale, tout en conservant leur autonomie et leur propriété intellectuelle ; c’est cela l’esprit TIC Valley.

Bienvenue dans le E-volution

Pour concrétiser les échanges, les partages et les rapprochements des entreprises de la TIC Valley, quoi de mieux que de s’installer en un seul et même lieu. C’est désormais chose faite ! A partir de juillet prochain, les sociétés prendront leur quartier dans l’immeuble baptisé E-volution, rue Jean Rostand à Labège. Sur près de 5 000 m², les start-up pourront optimiser leur potentiel et faire de leur lieu de travail, un lieu de rencontres et de foisonnement d’idées. Ainsi, l’immeuble, bâti tel un triptyque mêlant la technologie, l’art et le sport, se révèlera être un endroit propice aux concepts innovateurs. Le Sicoval, attentif à l’éclosion d’initiatives inédites, a aidé ce projet à voir le jour en soutenant la TIC Valley pour son aménagement des espaces communs. Afin d’optimiser les potentiels des entreprises du site, des salles de réunions, une salle de vidéo-conférence, un salon VIP avec terrasse, un studio d’enregistrement audio-vidéo, une salle de sport, une salle zen et une cafétéria ont été intégrés au bâtiment. Véritable lieu de travail, les espaces détente n’ont pourtant pas été oubliés, favorisant ainsi l’implication des salariés et leur bien-être au travail.

L’E-volution a été rénové par Midi 2i, filiale de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées, avec le concours du Groupe Carle, à hauteur de 3.6 millions d’euros pour en faire un emblème de technologie et d’innovation, mais il fallait encore penser à la rencontre des entreprises entre elles et à la façon dont elles vont pouvoir mutualiser leurs expériences.

L’union fait la force

Afin de permettre aux entreprises installées sur le site d’échanger au mieux leurs compétences, la TIC Valley a mis au point un intranet qui dirigera les collaborateurs vers le meilleur interlocuteur pour une problématique donnée. Ainsi, le juridique, la technique, la finance seront traités en interne et les 300 collaborateurs (une quinzaine d’entreprises) pourront également partager des événements qui leur sont propres. De même, ce regroupement permettra aux entreprises membres de l’association de se regrouper pour répondre à des appels d’offre ou pour prétendre à la réalisation de projets à dimension nationale, voire même européenne. La mise en commun des achats de matériels et de services pour en réduire les coûts est un autre avantage de la «vie en communauté». Et loin d’être concurrents, les adhérents de la TIC Valley travaillent ensemble : la dynamique commerciale est mise en commun par l’échange de contacts et la mise en relation de clients avec d’autres collaborateurs. Cette démarche permettra d’attirer les gros clients et de les fidéliser, mais aussi aux clients de bénéficier de services complets et professionnels. Pour finir, la TIC Valley accueillera au sein de l’E-volution, un accélérateur de start-up qui aura pour vocation de mettre à disposition de porteurs de projets, nombre d’experts qui les aiguilleront et les accompagneront tels des mentors. Les jeunes entreprises, bien conseillées, pourront ainsi se lancer sans crainte des mauvaises surprises. Ainsi, les savoirs s’additionnent pour mieux structurer les offres, faire aboutir les technologies et positionner les entreprises sur le marché.

 Séverine Sarrat

 

La TIC Valley en chiffres

-          3 ans d’expérience

-          15 entreprises membres

-          Plus de 300 collaborateurs

-          1 bâtiment de plus de 5 000 m² à partir de juillet 2012

-          Levées de fond des entreprises membres : 20 millions d’euros.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.