Tic Valley: Ceci est une E-volution

Les start-up membres de la Tic Valley sont désormais réunies dans un seul et même bâtiment à Labège, nommé E-volution. Ainsi, les différentes sociétés pourront bénéficier de l’expérience de leurs voisines et développer une véritable synergie.

 

Après six mois de travaux visant à rénover l’ancien immeuble ayant abrité les laboratoires Pierre Fabre avant son déménagement sur l’Oncopôle, l’E-volution a été officiellement inauguré jeudi dernier. Le pari du promoteur qu’est le Groupe Carle, de Midi2i, foncière propriétaire des lieux et Ludovic Le Moan, président de la Tic Valley, a été de faire naître un espace dédié aux start-up, en leur garantissant un espace de vie agréable et fonctionnel. C’est désormais chose faite puisque neuf sociétés, soit 200 salariés, se sont installées dans le bâtiment tout juste livré, séduites par le cadre et les possibilités qui s’offraient ainsi à elles. «Il faut sortir des sentiers battus», explique Ludovic Le Moan, «nous souhaitons innover autrement pour créer l’innovation elle-même.» Et même si la prise de risques est réelle, les start-up étant par définition de jeunes sociétés innovantes, les acteurs privés et publics ont joué le jeu, à l’image du Sicoval. : «La Tic Valley, projet ambitieux, représente un nouveau modèle de management et un outil certain d’innovation. Nous nous devions de faire partie de l’aventure», se félicite Alain Sérieys, conseiller communautaire en charge de l’économie et de l’emploi au Sicoval. En effet, l’E-volution permettra aux entreprises locataires, évoluant dans le domaine des TIC (Techniques de l’information et des communications), de travailler ensemble, de créer des partenariats pour répondre plus efficacement à des appels d’offre, de mutualiser les efforts et les expériences pour attirer des clients potentiels… Bref, de fédérer les savoir-faire pour en faire une force.

 

Un atout pour les start-up

 

La dynamique inter-entreprises restera le maître-mot de la Tic Valley nouvellement installée, l’immeuble étant conçu sur-mesure dans cette optique ; un Bureau des Employés a même été créé pour leur permettre de mixer leurs idées et leurs compétences.  Et la magie a déjà opéré puisque les sociétés occupant les bureaux se réjouissent des opportunités professionnelles que l’E-volution met à leur disposition. «Pour une petite entreprise, il est important de disposer de locaux accueillants, ne serait-ce que pour recevoir son banquier», ironise le président de la société «France-pari.fr», locataire du bâtiment. Cela apporte également une crédibilité indéniable par rapport aux clients, comme en témoigne Vincent Lemonde, PDG de Nooméo, installé dans l’immeuble : «non seulement ils sont conquis, mais en plus, certains émettent l’hypothèse de nous rejoindre !»

Et pour pérenniser cet esprit d’entreprendre, la Tic Valley avait lancé un appel à candidature en juin dernier pour constituer «le Camping». Loin d’être un endroit de villégiature, cette initiative a permis à six jeunes start-up d’intégrer le rez-de-chaussée de l’Evolution pour y être mentorées durant six mois. Ainsi, elles profiteront des conseils avisés des sociétés de la Tic Valley, qui elles-mêmes bénéficieront de l’expérience de leurs co-locataires. Un procédé dans lequel tout le monde s’y retrouve, l’innovation en premier lieu. :

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.