Terreur à Bombay

Plus que le contentieux sur le Tibet qui mine la relation Paris-Pékin, plus que la controverse très médiatisée (au point de devenir avec les “restos du cœur” le débat et l’impératif sociétal du moment) sur l’hébergement forcé des SDF (au nom de quoi les prendrait-on de force ? Qui prendra la décision ? Pour faire quoi et où ?), plus que la belle et étonnante histoire du Matisse de 1898 (“Paysage, le mur rose” comme un titre de roman) que la France vient de rendre aux héritiers d’un propriétaire juif spolié par les nazis, plus que l’impératif de réduire l’usage des pesticides pour une Europe qui en est une grosse consommatrice, c’est l’attentat de Bombay et les multiples annonces relatives au(x) plan(s) de relance qui constituent l’essentiel de l’actualité, presque loin désormais du psychodrame du “sacre de Reims” (!)

 

Pour
lire, la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n° 342.

En vente
en kiosque au prix de 1 euro.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.