Sigfox: Levée de fonds de 10 millions d’euros

Après tout juste trois ans d’existence, la société Sigfox annonce déjà une deuxième levée de fonds de 10 millions d’euros. Spécialiste de la communication machine to machine, le premier opérateur cellulaire de réseau bas débit finalise ainsi son opération d’augmentation de capital numéraire.

 

Grâce à un développement et une croissance exceptionnelle, la société Sigfox, peut s’enorgueillir d’un capital en croissance constante ; pour preuve cette levée de fonds de 10 millions d’euros portée par les investisseurs habituels de l’entreprise et par un nouvel arrivant, Intel Capital. «Cette opération permettra à la société de rapidement déployer un réseau très bas débit, couvrant la totalité du territoire français et plusieurs autres pays, et suit l’annonce d’ouverture du réseau faite le 5 juin dernier», explique Ludovic Le Moan, PDG de Sigfox.

La technologie mise en place par les ingénieurs de Sigfox consiste à mettre en place un réseau de longue portée, peu consommateur d’énergie, non polluant en termes de rayonnements électromagnétiques et pour un coût très faible qui permet la communication des objets entre eux. Concrètement, l’entreprise fournit un réseau cellulaire sur lequel circuleront des données extraites de machines ou d’objets via des antennes discrètes de 2 cm de circonférence. Cette nouvelle technologie permet de connecter un objet à son propriétaire, via Twitter ou des alertes mails, grâce à une puce qui coûte moins d’un euro, et tout cela pour un abonnement de quelques euros. En juin dernier, Ludovic Le Moan, réputé pour transformer des entreprises régionales en sociétés à dimension nationale, voire internationale, présageait déjà d’un développement fulgurant puisqu’il fixait un objectif de chiffre d’affaires 2014 à 40 millions d’euros.

 

Séverine Sarrat

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = 1